le Samedi 21 mai 2022
le Vendredi 28 juin 2019 14:21 | mis à jour le 8 avril 2022 19:43 L'ARGENTEUIL

Inondations : Saint-André-d’Argenteuil prend les grands moyens

Quelques-uns des moyens déployés sur le terrain lors des dernières inondations. — Frédéric Hountondji
Quelques-uns des moyens déployés sur le terrain lors des dernières inondations.
Frédéric Hountondji
« Aux grands maux les grands remèdes », a réalisé la Municipalité de Saint-André-d’Argenteuil, qui a invité à son chevet les grands spécialistes des questions liées aux inondations.

« On essaie de trouver les solutions pour valoriser notre territoire et limiter les impacts potentiels des crues dans le futur, a déclaré à L’Argenteuil, Marc-Olivier Labelle, maire de Saint-André-d’Argenteuil. J’ai déjà parlé avec les gens du Fonds vert au fédéral, avec la députée (Agnès Grondin), la ministre des Affaires municipales et la ministre Sylvie D’Amours (responsable des Laurentides). Maintenant, il faut voir comment on peut mettre en place un programme adapté à notre réalité et à nos objectifs. »

Dans cette optique, M. Labelle a invité les spécialistes des inondations qui ont répondu positivement à son appel. Le maire a tenu, le 11 juin, à l’hôtel de ville, une séance de travail avec Pascale Biron, hydrogéomorphologue, professeure titulaire et directrice du Department of Geography, Planning and Environment de l’Université Concordia, et Isabelle Thomas, professeure titulaire à la Faculté de l’aménagement – École d’urbanisme et d’architecture de paysage de l’Université de Montréal.

Pour plus de détails, lisez l’article à la page 2 de L’Argenteuil du 28 juin.