le Mercredi 25 mai 2022
le Vendredi 8 avril 2022 17:10 | mis à jour le 8 avril 2022 19:41 L'ARGENTEUIL

Un pas dans ta brume: un baume en santé mentale

Émilie Lavigne (en avant à droite) est entourée des acteurs du milieu qui l’ont aidé dans son projet de sensibilisation. — photo courtoisie
Émilie Lavigne (en avant à droite) est entourée des acteurs du milieu qui l’ont aidé dans son projet de sensibilisation.
photo courtoisie
C’est par le moyen de la musique et l’art que le projet Un pas dans ta brume, une initiative citoyenne en partenariat avec des organismes psychosociaux des Laurentides, tente de sensibiliser la population aux problèmes de santé mentale avec le lancement d’une première chanson et d’un vidéoclip.

Un pas dans ta brume est un projet artistique et sociocommunautaire, qui a été créé en 2020 par l’auteure-compositrice-interprète, Émilie Lavigne. Selon un sondage Léger auprès de 314 jeunes âgés de 15 à 29 ans, 38 % évaluaient négativement leur santé mentale depuis la pandémie, comparativement à 21 % avant 2020. «Près de la moitié des jeunes ne sauraient pas où trouver les ressources disponibles en santé mentale pour leur venir en aide, si le besoin se présentait, explique Émilie Lavigne, orthopédagogue et citoyenne d’Argenteuil . Notre projet se veut un pont entre les arts et la santé mentale, en utilisant la chanson pour sensibiliser la population à cet enjeu et faire connaître les ressources disponibles dans la région. C’est pourquoi nous voulons également accorder une place prépondérante aux organisations régionales, qui agiront à tour de rôle, comme associées dans cette aventure.»

La première pièce musicale du nom du projet, Un pas dans ta brume, lancée jeudi dernier à la salle du conseil de ville de Lachute met en lumière le centre Aux Sources d’Argenteuil, une ressource alternative et un groupe d’entraide en santé mentale situé à Lachute, qui a pour mission d’offrir un lieu pour briser l’isolement. «Le Centre aux Sources d’Argenteuil, un organisme communautaire autonome existant depuis près de 30 ans, est fier de s’associer avec le projet Un pas dans ta brume. Cette initiative voulant mettre de l’avant la santé mentale par un médium créatif tel que la chanson nous enchante», a déclaré la coordonnatrice, Karen St-James.

Une nouvelle chanson sera partagée via les réseaux sociaux tous les deux mois et sera associée à une organisation qui participe à des initiatives liées à la santé mentale.

En accompagnement à l’auteure-compositrice-interprète, les artistes Guillaume Jabbour (réalisateur artistique, guitariste et chanteur), Bill Gossage (contrebassiste) et Zeneli Codel (violoniste et choriste) ont participé à cette première création. La pièce a été enregistrée au studio Les Frères Grand à Morin-Heights et le vidéoclip est une réalisation du Lachutois, Maxime Hébert. Mme Lavigne en est la co-scénariste. Robert Stagg, enseignant en musique à l’École secondaire régionale Laurentian, participera aux prochaines créations en tant que claviériste et multi-instrumentiste.  Le projet global comportera une douzaine de chansons.

L’équipe tient à remercier ses précieux collaborateurs financiers: la députée d’Argenteuil, Agnès Grondin (5000$), la MRC d’Argenteuil (3500$), le Carrefour Jeunesse-Emploi d’Argenteuil (3000$), la Coopérative en santé mentale d’Argenteuil (3000$), le Club Lions Lachute (2500$), le Club Richelieu Lachute (2000$) et les Chevaliers de Colomb de Lachute (500$). Le Club Richelieu Les Dames d’Argenteuil participe comme organisme fiduciaire sur un budget totalisant 40 000 $ pour la réalisation du projet.