le Mercredi 30 novembre 2022
le Mercredi 2 février 2022 18:03 Autres - Others

Y aura-t-il une revanche à la mairie de Hawkesbury?

The 2022 municipal elections are in October and the question is whether or not local voters may see a rematch between incumbent mayor Paula Assaly and former mayor Jeanne Charlebois for the seat at the head of council. — File photo
The 2022 municipal elections are in October and the question is whether or not local voters may see a rematch between incumbent mayor Paula Assaly and former mayor Jeanne Charlebois for the seat at the head of council.
File photo
Les élections municipales en Ontario auront lieu en octobre et certains électeurs pourraient vouloir voir une revanche à la mairie entre Paula Assaly et l'ancienne mairesse Jeanne Charlebois.  

«Beaucoup de gens de gens m’ont demandé de revenir (au conseil), a déclaré madame Charlebois, lors d’une interview téléphonique le 27 janvier. Je suis en train d’y réfléchir». 

Jeanne Charlebois a complété deux mandats en tant que maire de Hawkesbury. La première fois, de 2006 à 2010, elle est devenue la première mairesse de Hawkesbury et aussi la première femme à devenir maire dans Prescott-Russell. Son deuxième mandat s’est déroulé de 2014 à 2018. Paula Assaly a stoppé sa tentative de réélection en octobre 2018, remportant cette élection avec 2 297 voix contre 1 485. 

Depuis, Mme Charlebois s’occupe a divers travaux communautaires, dont son poste actuel de présidente de la Banque alimentaire centrale de Hawkesbury. Elle admet être «surprise de la force du soutien» dont elle bénéficie en faveur d’une autre tentative pour redevenir maire de la ville. 

«Partout où je vais, les gens me demandent de revenir», a-t-elle déclaré, ajoutant qu’elle prendra bientôt la décision de revenir ou non en politique municipale cette année. 

Entre-temps, la mairesse Assaly a déclaré qu’elle réfléchissait à la question de savoir si elle allait ou non se représenter, mais elle a ajouté qu’elle s’occupait de cette question «un jour à la fois», tout en se concentrant sur le reste de ses fonctions de maire. 

Mme Assaly a déclaré qu’elle aimerait voir plus de nouveaux noms sur le bulletin de vote pour les membres du prochain conseil municipal lors des prochaines élections municipales. 

«Nous avons besoin de plus de diversité, a déclaré Mme Assaly, certainement des personnes plus jeunes (au conseil), c’est certain».