le Mercredi 18 mai 2022
le Mercredi 22 Décembre 2021 13:04 Autres - Others

La bibliothèque est retirée du complexe récréatif et devient un projet autonome

Russell Township council has removed the proposed new Embrun library from its recreational complex location to set it up as a standalone branch. — Archive photo
Russell Township council has removed the proposed new Embrun library from its recreational complex location to set it up as a standalone branch.
Archive photo
Le conseil municipal du canton de Russell a retiré la bibliothèque de son projet du complexe récréatif pour en faire une succursale autonome.

Lors de sa réunion ordinaire du 6 décembre, le conseil du canton de Russell a approuvé une recommandation visant à retirer la succursale de la bibliothèque publique d’Embrun du nouveau complexe récréatif. Le 25 novembre, le chef de l’administration, Jean Leduc, a reçu un courriel d’Isabelle Camiré, gestionnaire des programmes, des communications et des relations communautaires de la bibliothèque publique du canton de Russell, indiquant qu’elle recommandait que la bibliothèque soit retirée du complexe et qu’elle fasse l’objet d’un projet distinct. 

Auparavant, le plan du complexe récréatif prévoyait une bibliothèque de 7 500 pieds carrés au rez-de-chaussée. Aujourd’hui, le plan a changé : le plafond financier du complexe récréatif a été augmenté pour permettre un espace de 15 000 pieds carrés au total, dont la moitié pour une salle communautaire de 7 500 pieds carrés et l’autre moitié pour un gymnase de 7 500 pieds carrés. 

Entre-temps, la succursale de la bibliothèque sera déménagée au centre communautaire Camille Piché, que le conseil de la bibliothèque a voté à l’unanimité pour réaménager en succursale de bibliothèque autonome. Le centre offre un espace total de 8 000 pieds carrés pour la nouvelle succursale, et un emplacement central qui servira bien la bibliothèque. L’augmentation du plafond financier de 75 000 000$ sera utilisée pour le projet conjoint de rénovation et du centre récréatif, y compris les coûts opérationnels.