le Mercredi 17 août 2022
le Mercredi 10 février 2021 16:02 Autres - Others

Entreprise facturée pour un incident d’ébullition de l’eau

Une entreprise qui a déclenché un avis d'ébullition de l'eau à Embrun en décembre sera facturée pour les dépenses de la municipalité au cours de l'incident. — photo d'archives
Une entreprise qui a déclenché un avis d'ébullition de l'eau à Embrun en décembre sera facturée pour les dépenses de la municipalité au cours de l'incident.
photo d'archives
Le Canton de Russell enverra une facture à l'entreprise qui a forcé le déclenchement par le Bureau de santé de l’est de l’Ontario d’un avis d'ébullition de l'eau à Embrun en décembre dernier.

On se rappellera que la Municipalité avait dû aviser les résidents de faire bouillir l’eau entre les 4 et 5 décembre après qu’une entreprise ait illégalement raccordé un système d’eau privé à la distribution municipale. Le personnel de la municipalité a dû faire du porte-à-porte le soir du 4 décembre et le matin du 5 décembre pour informer les résidents de la situation.

Le directeur des services d’infrastructure, Jonathan Bourgon, a déclaré lors d’une réunion du conseil municipal le 1er février que l’opération avait couté au canton environ 10 700 dollars. La plus grande partie de ce cout a servi à indemniser 35 employés impliqués dans l’opération, qui s’est déroulée en dehors des heures de bureau.

M. Bourgon a recommandé que la municipalité envoie à l’entreprise une facture pour le cout de l’opération, dont les recettes seraient reversées au budget du service des eaux. Il a déclaré que la municipalité pourrait plutôt donner une amende pour violation du règlement, mais que la facture était un recours «plus approprié».

La proposition a été approuvée à l’unanimité lors de la réunion du conseil du 1er février. M. Bourgon a déclaré qu’il avait déjà parlé de la facture au propriétaire de l’entreprise, et que la résolution ne serait donc pas une surprise. Le maire Pierre Leroux a déclaré que la recommandation était une proposition simple.

« Ils ont causé le problème, maintenant nous leur envoyons la facture, a-t-il dit. Cela ne devrait pas être aux contribuables de payer les frais dans ce cas-ci. »

Interrogé par le Reflet-News, le Canton de Russell n’a pas voulu nommer l’entreprise qui a causé l’incident, nous proposant plutôt de faire une demande en vertu de la Loi d’accès à l’information de l’Ontario.