le Lundi 5 Décembre 2022
le Mercredi 10 février 2021 16:23 Autres - Others

COVID-19: nombre de cas en baisse  

Selon les autorités de la Santé publique du Québec, il est très important de poursuivre les comportements de distanciation physique et d’hygiène accrue en cette période cruciale. — photo tirée d'une banque de données
Selon les autorités de la Santé publique du Québec, il est très important de poursuivre les comportements de distanciation physique et d’hygiène accrue en cette période cruciale.
photo tirée d'une banque de données
Le nombre de cas actifs de COVID-19 a continué de baisser depuis la semaine passée dans a région.

La MRC d’Argenteuil comptait 34 cas actifs de COVID-19 au 9 février 2021. Il s’agissait d’une deuxième semaine de diminution après les montées détectées au mois de janvier.

La MRC d’Argenteuil répertoriait donc 21 cas de moins qu’au 1er février 2021. La ville de Lachute était toujours en tête avec 24 cas actifs. La ville de Brownsburg-Chatham comptait pour sa part six cas actifs. Les autres municipalités de la MRC d’Argenteuil avec des cas actifs de COVID-19 étaient Grenville et Grenville-sur-la-Rouge, avec moins de cinq cas chacune. Les municipalités de Harrington, Saint-André d’Argenteuil, Gore, et Mille-Isles n’o ntplus de cas actifs depuis le 2 février 2021. Au 7 février, on répertoriait sept cas actifs à la Résidence Lachute ainsi que trois cas actifs au CHSLD d’Argenteuil.

 Du côté nord, toujours au 8 février, la MRC des Pays-d’en-Haut notait une diminution de quatre cas actifs depuis le 1er février avec un total de 16 cas actifs. La MRC des Laurentides avait également observé une baisse du nombre de ses cas actifs.. Lundi, elle comptait 16 cas actifs, soit une baisse de huit cas en une semaine. Entre le 1er et le 8 février, le nombre de cas actifs dans La MRC de la Rivière-du-Nord avait diminué de 28 Vers le sud, la MRC de Deux-Montagnes avait remarqué une diminution de 38 cas depuis en une semaine. Lundi, on y répertoriait 90 cas actifs.

La Ville de Mirabel recensait 48 cas actifs de COVID-19 au 8 février. Ceci représentait une diminution de 13 cas sur une durée d’un peu plus d’une semaine. Lundi, les autorités sanitaires des Laurentides répertoriaient 541 cas actifs de COVID-19, soit une diminution de 219 cas actifs depuis la semaine précédente. La région de l’Outaouais comptait 113 cas actifs., soit 17 cas de moins que la semaine précédente. Du côté de Prescott et Russell, lundi on répertoriait 44 cas actifs,soit une diminution de 65 cas actifs en une semaine.

L’Institut national de santé publique du Québec répertoriait 11 504 cas actifs de COVID-19 au Québec en date du 8 février 2021, une diminution de 2060 cas actifs en une semaine. Le nombre des hospitalisations attribuables à des complications reliées à la COVID-19 a diminué de 175. On retrouvait donc 969 personnes hospitalisées avec un diagnostic positif au nouveau coronavirus. On a répertorié le décès de 220 personnes pour des raisons reliées à la COVID-19 depuis le 1er février. Le nombre d’hospitalisations aux soins intensifs de personnes affectées par la COVID-19 est passé à 160, soit une diminution de 23 personnes.

La MRC d’Argenteuil ainsi que la région des Laurentides retournent en zone rouge à partir du 9 février 2021. Selon la Ville de Lachute, les dispositions déjà en place resteront en vigueur. L’accès aux services de la mairie ainsi que de la Bibliothèque Jean-Marc-Belzile demeure restreint.

 Pour la bibliothèque, tous les prêts continueront d’être faits sans contact bien que les musées et bibliothèques ont la permission d’accepter des membres du public tout en respectant la distanciation sociale. L’Écocentre municipal et le dépôt de résidus domestiques dangereux (RDD) rouvriront leurs portes le 9 février 2021.

«Il est absolument nécessaire de poursuivre nos efforts, non seulement pour protéger les personnes plus vulnérables, mais aussi pour agir en soutien et solidarité envers le travail acharné livré par les soignants du réseau de la santé et des services sociaux qui sont au front depuis bientôt un an», a déclaré au sujet de la récente diminution des cas de COVID-19, Rosemonde Landry, présidente-directrice générale du CISSS des Laurentides.