le Mercredi 30 novembre 2022
le Mercredi 3 février 2021 16:18 Autres - Others

Trois organismes fondateurs de la FGA

La Chambre de commerce de Prescott-Russell, de Clarence-Rockland et de Hawkesbury font partie des fondateurs de la FGA, qui soutiendra les entrepreneurs francophones de la province. — photo tirée d’une banque d’images (Pexels)
La Chambre de commerce de Prescott-Russell, de Clarence-Rockland et de Hawkesbury font partie des fondateurs de la FGA, qui soutiendra les entrepreneurs francophones de la province.
photo tirée d’une banque d’images (Pexels)
La Chambre de commerce de Prescott-Russell, de Clarence-Rockland et de Hawkesbury font partie des 14 fondateurs de la Fédération des gens d’affaires francophones de l’Ontario (FGA), qui a été inaugurée le 28 janvier dernier.

«C’est une très bonne nouvelle pour les entrepreneurs francophones de l’Ontario, a déclaré Julie Brisson, présidente de la Chambre de commerce de Prescott-Russell et membre du nouveau conseil d’administration. Nos entrepreneurs de Prescott-Russell se devaient d’être représentés à la table et c’est pourquoi que nous nous sommes lancés dans ce projet.»

La Fédération des gens d’affaires francophones de l’Ontario (FGA) tentera ainsi de se positionner pour devenir un partenaire commercial incontournable, respecté et innovant, pour étendre le développement de la francophonie économique à travers de la province.

«Nous pensons que nos membres vont bénéficier beaucoup de ce programme, aussitôt qu’il sera instauré. Il permettra d’avoir un pouvoir politique et collectif pour les entreprises francophones», a indiqué Marcel Blanchard, de la Chambre de commerce de Prescott-Russell.

Créée par et pour les Franco-Ontariens, la FGA place ses membres au cœur même de son action et de sa structure. Elle offrira de l’assistance pour créer de nouveaux échanges commerciaux et stratégiques par le biais de son site Web, qui seront fonctionnels dès la fin mars. De plus, elle proposera trois types de services : de la conciergerie, qui sont des informations practicopratiques sur le lancement ou le développement d’entreprises, un programme d’aide à l’entrepreneuriat féminin et du mentorat.

La FGA avait été créée au début décembre par une dizaine de chambres de commerce et d’agences économiques franco-ontariennes grâce au soutien du gouvernement provincial. Le ministère des Affaires francophones de l’Ontario avait remis une subvention de 250 000 dollars pour ce projet. La FGA est présidée par Dominic Mailloux, président du Club canadien de Toronto et Richard Kempler comme directeur général. Son inauguration a eu lieu le 28 janvier dernier et ses élus ont été sélectionnés le 19 janvier dernier.