le Lundi 16 mai 2022
le Mercredi 3 février 2021 17:08 Autres - Others

Financement pour le projet des eaux pluviales

Le début du printemps à Saint-Eugène verra le début des travaux d'un projet d'amélioration des égouts pluviaux du village. Le canton de Hawkesbury Est obtient un soutien financier pour ce projet de 1,3 million de dollars des gouvernements fédéral et provincial et des Comtés unis de Prescott-Russell. — photo tirée d'une banque d'images
Le début du printemps à Saint-Eugène verra le début des travaux d'un projet d'amélioration des égouts pluviaux du village. Le canton de Hawkesbury Est obtient un soutien financier pour ce projet de 1,3 million de dollars des gouvernements fédéral et provincial et des Comtés unis de Prescott-Russell.
photo tirée d'une banque d'images
Les résidents du village de Saint-Eugène peuvent s'attendre à voir des équipes de travail dans leur village au printemps.

Le village du canton de Hawkesbury Est profitera d’un partenariat de financement entre la municipalité, les Comtés unis de Prescott et Russell (CUPR) et les gouvernements fédéral et provincial pour un projet d’amélioration des égouts pluviaux évalué à près de 1,3 million de dollars.

«Pour une petite communauté comme la nôtre, cette aide financière est nécessaire et très appréciée», a déclaré le maire Robert Kirby lors de l’annonce virtuelle du projet le 28 janvier dernier.

Le député fédéral Francis Drouin de Glengarry-Prescott-Russell et le député provincial Jim McDonell de Stormont-Dundas-Glengarry ont représenté les gouvernements fédéral et provincial lors de l’annonce de l’aide financière des gouvernements supérieurs pour un projet d’égout pluvial pour Saint-Eugène. Le maire Kirby et le président des CUPR, Stéphane Sarrazin, se sont joints à eux pour l’évènement.

Le gouvernement fédéral fournit 516 512 dollars au projet, tandis que la contribution provinciale s’élève à 430 383 dollars. Les CUPR fourniront 153 146 dollars. La part restante de la municipalité s’élève à 191 238 dollars.

Le projet comprend le remplacement d’environ un kilomètre du collecteur d’eaux pluviales du village (45 bassins) par des puisards. Les travaux de construction comprennent également la création de 200 mètres de bordures sur la rue Fatima et le remplacement de 200 mètres de trottoir sur la rue Labrosse.

Pour les résidents du village, le projet signifie la réduction ou l’élimination du risque d’inondation des systèmes septiques privés et des sous-sols.