le Jeudi 26 mai 2022
le Mercredi 3 février 2021 15:00 Autres - Others

Diminution du nombre de cas actifs

Plusieurs MRC de la région connaissent une baisse modérée du nombre de cas actifs depuis la semaine passée. Malgré cela, plusieurs décès ont été constatés dans la MRC d’Argenteuil depuis le début de l’année. — photo tirée d'une banque d'images
Plusieurs MRC de la région connaissent une baisse modérée du nombre de cas actifs depuis la semaine passée. Malgré cela, plusieurs décès ont été constatés dans la MRC d’Argenteuil depuis le début de l’année.
photo tirée d'une banque d'images
Le nombre de cas actifs a diminué dans la MRC d’Argenteuil et dans les MRC voisines, sauf celle de Deux-Montagnes.   

La MRC d’Argenteuil comptait 55 cas actifs de COVID-19 sur son territoire au 1er février 2021. Ceci représentait une réduction de huit cas depuis le 26 janvier. En dépit de cette baisse modérée, quatre décès ont été constatés au CHSLD Résidence Lachute au 31 janvier. Les travailleurs de la santé ont effectué une moyenne d’environ 60 dépistages par jour lors des journées de dépistage sans rendez-vous à Lachute. Les cas actifs étaient répartis à Lachute, qui comptait 44 cas actifs, Grenville avec neuf cas actifs, et Brownsburg-Chatham avec six cas actifs. Les municipalités de Gore, Grenville-sur-la-Rouge, Harrington, Mille-Isles et Saint-André-d’Argenteuil comptaient chacune moins de cinq cas.

Dans la MRC de Deux-Montagnes, vers le sud, on comptait 128 cas actifs de COVID-19 au 1er février. Il s’agissait d’une augmentation de trois cas depuis le bilan du 26 janvier. Au nord, la MRC des Pays-d’en-Haut comptait 16 cas actifs au 1er février, soit 11 cas actifs de moins qu’au 26 janvier. La MRC des Laurentides avait également observé une diminution de 11 cas depuis le 26 janvier, avec un total de 24 cas actifs. La MRC de la Rivière-du-nord comptait pour sa part 205 cas actifs, ce qui représentait huit cas de moins qu’au total relevé le 26 janvier. La ville de Mirabel comptait 61 cas actifs au 1er février 2021, soit sept cas de moins que la semaine précédente.  

La région des Laurentides affichait un total de 760 cas actifs, soit 93 cas de moins que la semaine précédente. Pour la région voisine de l’Outaouais, on notait également une diminution. Celle-ci est passée de 208 cas actifs à 130 cas actifs entre le 26 janvier et le 1er février, soit une diminution de 78 cas actifs. Du côté ontarien, Prescott-Russell répertoriait 109 cas au 1er février, soit 32 cas de moins que le 26 janvier dernier.  

Le Québec répertoriait 13 564 cas actifs de COVID-19 en date du 1er février. Ceci représentait 2864 cas de moins qu’au total relevé le 26 janvier. 

Quelque 9826 décès attribuables à la COVID-19 sont survenus au Québec depuis mars 2020. Le nombre de personnes hospitalisées pour des raisons reliées à la COVID-19 était de 1144 au Québec au du 1er février, soit 177 personnes de moins qu’au 26 janvier. De ce nombre, 183 personnes étaient aux soins intensifs pour des complications liées à la COVID-19, soit 34 personnes de moins qu’au bilan du 26 janvier. 

Rappelons que le Québec est sous l’effet d’une interdiction de sortir de son domicile entre 20h et 5h tous les jours sauf pour des raisons jugées essentielles. La fin de ce couvre-feu est prévue le 8 février prochain.