le Lundi 5 Décembre 2022
le Mercredi 27 janvier 2021 14:59 Autres - Others

Féérie d’hiver en pleine pandémie

Un couple d'Embrun a construit des sculptures de neige pour redonner le sourire à la population. — photo fournie
Un couple d'Embrun a construit des sculptures de neige pour redonner le sourire à la population.
photo fournie
Fatigué de rester enfermé à la maison, un couple d’Embrun a décidé de construire des sculptures de neige sur leur terrain pour faire sourire les gens qui passent devant chez eux.

Annie Racine et Daniel Benoit, qui habitent sur le boulevard Lapointe à Embrun, avaient l’habitude de construire des petites sculptures de neige et des glissades devant leur maison. Cette année, le couple, las de devoir rester enfermé à la maison, voulait se trouver un projet pendant l’hiver. Ayant comme idée initiale de construire une petite sculpture pour leurs trois jeunes filles, le couple a finalement décidé de construire un gros château de neige, accompagné de tunnels, de trois tours et de lumières, ainsi qu’un arc-en-ciel coloré.

«Nous étions fatigués de rester enfermés en raison de la COVID et nous voulions donc construire une petite sculpture pour nos trois jeunes filles, a expliqué Annie Racine. Cela a commencé comme ça. On construisait un petit peu et chaque soir, nous étions rendus que moi et mon mari le faisions nous-mêmes et c’est comme ça que ça s’est agrandi.»

photo fournie

La mère de famille reconnait cependant que son mari et elle n’ont pas encore terminé les travaux. Le couple souhaite construire une rallonge ressemblant à un labyrinthe, derrière l’arc-en-ciel, sur le côté de la maison.

«Notre but était simplement de faire sourire à la communauté, car je crois que nous en avons besoin. Les gens s’arrêtaient devant la maison (pendant la construction) et nous mentionnaient qu’ils avaient hâte de voir ce que nous allions construire. De plus, ils nous mentionnaient aussi qu’ils sortaient marcher le soir tout simplement pour voir la progression de notre construction, pour savoir ce qu’on allait ajouter», a-t-elle précisé.

Depuis, il n’est pas rare de voir plusieurs personnes s’arrêter devant la maison pour prendre des photos.