le Jeudi 26 mai 2022
le Mercredi 20 janvier 2021 14:43 Autres - Others

La première vaccination des personnes en CHSLD complétée à Lachute

La première dose du vaccin Moderna contre la COVID-19 sera offerte dans l’ensemble des CHSLD du territoire des Laurentides d’ici au 20 janvier 2021. — photo tirée d’une banque d’images
La première dose du vaccin Moderna contre la COVID-19 sera offerte dans l’ensemble des CHSLD du territoire des Laurentides d’ici au 20 janvier 2021.
photo tirée d’une banque d’images
Près de 210 doses du vaccin Moderna ont été administrées aux résidents de deux CHSLD d’Argenteuil.

Ce sont les MRC d’Argenteuil et d’Antoine-Labelle qui ont fait l’objet d’une campagne de vaccination dans des CHSLD jugés prioritaires par le CISSS des Laurentides. Les résidents ayant réclamé l’injection ont donc reçu leur première dose, au plus tard le 12 janvier 2021. La deuxième dose sera administrée selon les délais prévus par le ministère de la Santé du Québec. Ce sont 385 résidents de CHSLD qui ont reçu le vaccin dans ces deux MRC.

Il y a 7131 doses du vaccin qui ont été administrées à des résidents et employés de la région des Laurentides en date du 15 janvier 2021. Dans la MRC d’Argenteuil, ce sont près de 210 résidents des unités du Pavillon et de La Fontaine du Centre multiservice de santé et de services sociaux d’Argenteuil, ainsi que ceux de la Résidence Lachute, qui ont pu recevoir le vaccin. Deux autres CHSLD ont pu bénéficier de la disponibilité du vaccin, dans la MRC Antoine-Labelle. Des résidents de CHSLD situés à Rivière-Rouge ainsi qu’à Mont-Laurier ont ainsi reçu 175 doses du vaccin.

Une deuxième livraison de vaccins Moderna est prévue sous peu. Leur réception par le CISSS des Laurentides permettra d’étendre l’offre d’une première dose de vaccin à la totalité des CHSLD existant sur le territoire de la région d’ici le 20 janvier prochain. Les priorités dans l’ordre des vaccinations sont établies en suivant les recommandations du Comité sur l’immunisation du Québec.

«Le CISSS des Laurentides met tout en œuvre afin de protéger les personnes les plus vulnérables, ainsi que le personnel du réseau de la santé le plus rapidement possible. D’ailleurs, il est essentiel de rappeler que parallèlement à la vaccination des usagers, la vaccination auprès des travailleurs de la santé ayant un contact étroit avec ces personnes suit son cours. Évidemment, il demeure primordial et déterminant de continuer d’appliquer les mesures de protection contre les infections de manière rigoureuse, et ce, même pour les personnes vaccinées, tant et aussi longtemps qu’un avis différent ne sera pas émis de la part de la Santé publique», a souligné la présidente-directrice générale du CISSS des Laurentides, Rosemonde Landry.

La campagne de vaccination contre la COVID-19 vise principalement à enrayer l’apparition de maladies graves, et les décès attribuables à des complications reliées au nouveau coronavirus. Le public est invité à s’informer sur la campagne de vaccination contre la COVID-19 en visitant le site web santelaurentides.gouv.qc.ca.