le Mardi 6 Décembre 2022
le Jeudi 17 Décembre 2020 15:28 Autres - Others

Tournée de remerciements pour le maire de Casselman

Le maire de Casselman a fait la tournée des magasins d'alimentation pour les remercier de leur support à longueur d'année envers la Banque alimentaire C.C.S, qui dessert Casselman, Crysler et Saint-Albert. À la gauche, Alain Lafrenière, directeur du Metro et à la droite, Daniel Lafleur, le maire. — photo Olivier Frégeau
Le maire de Casselman a fait la tournée des magasins d'alimentation pour les remercier de leur support à longueur d'année envers la Banque alimentaire C.C.S, qui dessert Casselman, Crysler et Saint-Albert. À la gauche, Alain Lafrenière, directeur du Metro et à la droite, Daniel Lafleur, le maire.
photo Olivier Frégeau
Le maire de Casselman avait un message bien simple à livrer lundi matin. « Merci! »  

Daniel Lafleur a fait la tournée lundi matin des magasins d’alimentation et plus encore, pour les remercier de leur appui continuel envers la Banque alimentaire C.C.S, qui dessert Casselman, Crysler et Saint-Albert.  

«Ces gens-là, nos commerçants, nos centres d’alimentation et le Jean Coutu également ont un cœur généreux à longueur d’année, a déclaré le maire Lafleur. C’est pourquoi je suis ici aujourd’hui pour les remercier. Ce n’est pas seulement pour la période des Fêtes que je les remercie, mais pour avoir donné à longueur l’année, et ce, à toutes les semaines.»  

Cette année, pour le mois de décembre, la banque alimentaire a dû préparer 260 paniers de Noël, soit presque trois fois plus que l’an dernier, alors qu’elle en avait préparé 90. Le maire de Casselman a précisé qu’il aurait été impossible de répondre à la grande demande sans l’aide de ces gros joueurs. 

«Je trouve que c’est un besoin d’aider dans la communauté et encore plus cette année, parce qu’il y a une bonne demande, a affirmé André Ferland, propriétaire et gérant du Tigre Géant. Nous nous en apercevons à la fin du mois lorsque les chèques sortent, car notre clientèle augmente. Pour nous, ça indique que les gens ont besoin d’aide et nous voulons y répondre.»  

Pour la période des Fêtes, son commerce a fait appel à son personnel des caisses pour demander des dons au moment où les clients paient leurs articles. Grâce à cette initiative, ils ont été en mesure de récolter 1500 dollars en moins d’un mois. Celui-ci a précisé que le commerce a utilisé ce montant d’argent pour acheter des denrées alimentaires. Pendant l’année, M. Ferland a mentionné qu’ils remettaient une carte-cadeau de 500 dollars chaque mois à la banque alimentaire. Le Tigre Géant donne aussi de la viande à la banque alimentaire. 

photo Olivier Frégeau

Au Metro, l’appel au personnel des caisses pour demander des dons a été fait pour la première fois. Le commerce a ainsi récolté 10 000 dollars en moins d’un mois pour les Fêtes.  

«Nous faisons partie de la communauté et comme entreprise, nous devons l’aider, a indiqué Alain Lafrenière, directeur du Metro de Casselman. Cette année, l’entreprise Metro a eu cette initiative de demander des dons monétaires aux clients jusqu’à concurrence de 250 000 dollars pour acheter des denrées à remettre partout en Ontario. À Casselman, c’est incroyable à quel point que les gens embarquent.» Avec ce montant, il a été capable de préparer 450 sacs de produits non périssables.  

De son côté, le Daniel’s No frills de Casselman a remis des denrées alimentaires à toutes les semaines à la banque alimentaire. Une boite est aussi installée à longueur d’année, près de la sortie du commerce, où les clients peuvent donner des denrées alimentaires.  

photo Olivier Frégeau

«Ça fait 18 ans que mon commerce est ici, j’ai été encouragé depuis le premier jour et pour moi, c’est ma façon de redonner dans ma communauté. Sans mes clients, je n’ai pas de magasin et c’est comme ça que je leur redonne», a expliqué Daniel Nadon, propriétaire du Daniel’s No frills. Il a également précisé que les demandes en aide sont plus grandes, en raison de la pandémie, et qu’il compte aider les gens qui sont dans le besoin.