le Dimanche 4 Décembre 2022
le Jeudi 17 Décembre 2020 12:33 Autres - Others

2020, une année de changement selon Sarrazin

  photo d'archives
photo d'archives
Pour le maire Stéphane Sarrazin, 2020 est l'année où chacun a appris à changer et à s'adapter à de nouvelles façons de voir et de faire les choses.

«Je pense que l’année 2020 a été pour chaque municipalité, chaque entreprise, chaque citoyen, une année difficile à cause de la COVID», a déclaré M. Sarrazin lors d’un entretien téléphonique le 11 décembre.

AN ENGLISH VERSION OF THIS ARTICLE IS AVAILABLE ON PAGE 4 OF THE DECEMBER 17 EDITION OF VISION

Le maire du canton d’Alfred-Plantagenet a fait remarquer que pour la plupart des gens, 2020 a favorisé l’adoption des technologies de l’information comme moyen important de faire plus d’affaires au quotidien, comme payer les factures, faire des achats, rester en contact avec sa famille et ses amis. Pour les propriétaires d’entreprises, l’année 2020 les a obligés à adapter leurs activités pour suivre l’essor du commerce en ligne.

Pour les municipalités, a fait remarquer le maire Sarrazin, 2020 signifie apprendre à utiliser davantage les technologies de l’information pour maintenir un service normal aux résidents, des demandes de permis aux questions relatives aux impôts ou aux règlements sur l’utilisation des terres. Cela signifie également mettre en ligne les délibérations du conseil municipal avec des réunions virtuelles via Zoom ou d’autres systèmes de réunions électroniques, et ensuite tenir les résidents informés et impliqués dans les affaires du conseil en diffusant ces réunions sur les médias sociaux.

«L’année dernière a été consacrée à l’amélioration de la communication par le biais de nos ordinateurs, des médias sociaux et autres, a déclaré M. Sarrazin, ajoutant que la municipalité continuera à s’appuyer davantage sur les médias virtuels pour faire participer les habitants. Pour nous, l’année 2021 sera l’année où nous pourrons nous rapprocher encore plus de nos citoyens.»

En ce qui concerne la plupart des opérations, programmes et plans de travail habituels de la municipalité, M. Sarrazin a noté que la pandémie n’a pas touché Alfred-Plantagenet autant que les grandes zones urbaines «avec toutes leurs infrastructures». Le pire, a-t-il ajouté, est l’effet de la pandémie sur les nombreuses occasions de socialisation et de faire des choses ordinaires en personne plutôt qu’au téléphone ou par les médias sociaux.

Une bonne nouvelle inattendue pour la municipalité au cours de l’année passée, a noté M. Sarrazin, est «la belle croissance résidentielle dans certains de nos villages».

Le maire a noté que Wendover et Plantagenet ont vu une plus grande demande de logements en 2020. Plantagenet pourrait également voir un nouveau projet de lotissement commencé en 2021, résultant d’une partie de la croissance des affaires dans le village au cours des dernières années.

«Dans l’ensemble, je pense que nous nous sommes bien adaptés en tant que municipalité, a-t-il déclaré. Nous espérons certainement que les choses reviendront à la normale en 2021.»