le Dimanche 4 Décembre 2022
le Jeudi 3 Décembre 2020 16:25 Autres - Others

Don de 8000$ à la Banque alimentaire C.C.S

Carole McMaster, propriétaire et physiothérapeute de Physio Casselman, a lancé la sixième campagne de financement de Noël cette année au profit de la Banque alimentaire de Casselman. Elle a récolté 8000 dollars  grâce à l'aide de 27 entreprises. — photo Olivier Frégeau
Carole McMaster, propriétaire et physiothérapeute de Physio Casselman, a lancé la sixième campagne de financement de Noël cette année au profit de la Banque alimentaire de Casselman. Elle a récolté 8000 dollars  grâce à l'aide de 27 entreprises.
photo Olivier Frégeau
Quelque 27 entreprises de Casselman et de l’Est ontarien ont répondu à l’appel de la physiothérapeute Carole McMaster, propriétaire de Physio Casselman, lors de la sixième campagne de financement de Noël au profit de la Banque alimentaire C.C.S, qui dessert Casselman, Crysler et Saint-Albert.

«Cette année, ce qui est très remarquable, c’est que toutes les entreprises que j’ai rejointes ont accepté de me donner des dons. Il n’y a pas eu de non du tout. En cette année de COVID au cours de laquelle plusieurs entreprises ont dû fermer leurs portes, c’est très surprenant et c’est surtout un beau geste», a lancé Mme McMaster.

Dans le cadre de cette campagne, toutes les entreprises participantes ont été appelées à remettre 250 dollars. La Caisse Desjardins pour sa part a remis 2000 dollars. C’est donc un chèque de 8000 dollars que recevra cette année la Banque alimentaire de Casselman à l’issue de cette campagne.

Diane Perreault, directrice de la Banque alimentaire C.C.S, s’est réjouie de l’immense générosité de la part des différentes entreprises. «C’est absolument extraordinaire de voir à quel point que la communauté est généreuse. C’est certain que nous ne manquerons pas de stock et nous en aurons même jusqu’après Noël», a-t-elle fait valoir.

Historique de la campagne

Lancée en 2015, la campagne annuelle de Carole McMaster ne cesse de prendre de l’ampleur. À la première année, Mme McMaster ne croyait jamais que son initiative connaitrait un tel succès. Mais d’année en année, un nombre croissant d’entreprises participe à la campagne de fonds.

En 2015, la campagne de financement avait permis d’amasser 1000 dollars, grâce à quatre entreprises. En 2016, huit entreprises ont contribué à récolter 2000 dollars. L’année suivante, quelque 5000 dollars avaient été récoltés, grâce à onze entreprises. En 2018, 17 entreprises ont permis de récolter 6500 dollars. Finalement, en 2019, grâce aux 18 entreprises participantes, la somme de 7000 dollars a été récoltée.