le Jeudi 19 mai 2022
le Mercredi 25 novembre 2020 20:49 Autres - Others

Malgré la COVID, le nouveau McDonald’s est occupé

Le nouveau restaurant McDonald’s de Grenville s’est associé avec Petro-Canada. Le complexe est situé sur la rue Maple. — photo Patrick Hacikyan
Le nouveau restaurant McDonald’s de Grenville s’est associé avec Petro-Canada. Le complexe est situé sur la rue Maple.
photo Patrick Hacikyan
Après quelques mois d’exploitation, tout va bon train pour le nouveau McDonald’s de Grenville.

Impossible de le manquer. Le nouveau restaurant McDonald’s a pignon sur rue du côté ouest de la rue Maple, non loin du Pont du Long-Sault. Le nouveau restaurant s’est aussi associé à la pétrolière Petro-Canada, dont les pompes occupent une place de choix à l’avant de l’édifice.

Le choix de Grenville comme emplacement pour un nouveau McDonald’s aurait été motivé par l’achalandage de l’endroit. Sa proximité avec le Pont du Long-Sault en ferait un emplacement par excellence, notamment parce que la rue Maple constitue un lien routier vers l’Ontario, l’Outaouais, la région de Montréal ainsi que les Laurentides.

Selon le propriétaire, l’exercice semble avoir été un succès. «C’est sûr que nous venons tout juste d’ouvrir. Donc notre échantillon d’opérations est assez petit. Mais on peut quand même affirmer que les projections semblent atteintes»,  a expliqué Louis Giguère, propriétaire de la nouvelle franchise. M. Giguère et sa famille sont d’ailleurs propriétaires de treize restaurants, y compris les McDonald’s de Lachute, Hawkesbury, et Casselman.

Si la COVID-19 a totalement paralysé la majeure partie de l’industrie de l’hospitalité, il n’en demeure pas moins que des commerces de restauration rapide comme celui-ci ne ressentent pas le même impact. Les salles à manger des restaurants de Grenville, Lachute, Casselman et Hawkesbury ont pu demeurer ouvertes. Malgré tout, M. Giguère note que presque 85% des repas du McDonald’s de Grenville ont été vendus au volant, celui-ci ayant l’avantage de permettre la distanciation physique plus allègrement.

«La nature de notre type de commerce fait que nous avons la chance de ne pas être aussi affectés que d’autres restaurants. Le contexte actuel est une situation très difficile pour la plupart des établissements de restauration et nous sommes loin d’être insensibles à cette situation», a tenu à souligner le propriétaire.

L’année 2020 aura été une année importante pour M. Giguère, avec l’ouverture de trois nouveaux restaurants. L’ouverture du McDo de Grenville n’aura pas été une mince affaire puisqu’elle a nécessité plus de deux ans de cheminement et de préparation avant la vente du premier Big Mac.