le Jeudi 18 août 2022
le Mercredi 4 novembre 2020 20:14 Autres - Others

Lancement d’une zone d’échange sécuritaire pour les achats en ligne

L'agent de la Police provinciale, Mario Gratton, et le président de la Commission des services de police de Hawkesbury, Robert Lefebvre, ont officiellement lancé la zone de sécurité communautaire, qui permet aux gens de finaliser des transactions effectuées en ligne. — photo Stephen Jeffery
L'agent de la Police provinciale, Mario Gratton, et le président de la Commission des services de police de Hawkesbury, Robert Lefebvre, ont officiellement lancé la zone de sécurité communautaire, qui permet aux gens de finaliser des transactions effectuées en ligne.
photo Stephen Jeffery
Quiconque se sent mal à l'aise à l'idée qu'un étranger vienne chez lui pour ramasser quelque chose qu'il lui a vendu en ligne dispose d’une option.

Le détachement de Hawkesbury de la Police provinciale de l’Ontario (PPO) a mis en place une «zone de sécurité communautaire», un endroit où les gens peuvent se donner rendez-vous et échanger des articles achetés en ligne. Installée sur deux places dans le stationnement du nouveau détachement de la rue Cameron, la zone est bien éclairée et dispose de caméras à proximité pour assurer la tranquillité d’esprit des acheteurs ou des vendeurs.

AN ENGLISH VERSION OF THIS ARTICLE IS AVAILABLE
Police unveil ‘safe trade’ zone for online purchases

L’agent Mario Gratton de la PPO de Hawkesbury a déclaré que la police ne s’impliquerait pas dans les échanges, et qu’il ne serait pas nécessaire de fixer des rendez-vous afin d’en profiter. Le concept est simple et a été conçu pour permettre aux acheteurs et aux vendeurs de se donner rendez-vous plutôt qu’à une maison ou une zone isolée.

«Si c’est un étranger à qui vous avez parlé en ligne, vous ne savez pas qui va venir, a-t-il expliqué. Il vaut mieux aller dans un lieu public pour se rencontrer. Notre espace n’est pas isolé, il se trouve sur une route principale et il est éclairé en permanence. »

Une zone de sécurité communautaire avait été mise en place dans le stationnement de l’ancien poste depuis l’année dernière. Le détachement et la Commission des services de police de Hawkesbury ont officiellement inauguré les nouveaux espaces vendredi, à l’occasion de la Semaine de prévention de la criminalité en Ontario.

L’agent Gratton a déclaré que l’espace a contribué à rassurer les acheteurs que leurs achats en ligne n’avaient pas été volés. Bien qu’un incident spécifique n’ait pas motivé la création de cette zone, il a déclaré que peu de personnes ont déclaré avoir été escroquées lors de transactions en ligne ou par téléphone.

«Il y a beaucoup plus de victimes que ce qui est rapporté, a-t-il fait valoir. Pour certains d’entre eux, cela peut être attribuable à la honte, et ils s’attendent à ce que les gens pensent qu’ils devraient savoir que c’est probablement un faux.»

Outre l’utilisation d’un lieu de rencontre public très fréquenté, la police a également recommandé aux acheteurs ou aux vendeurs d’amener un ami de confiance ou un membre de la famille comme témoin, de faire les transactions pendant la journée et de conserver tous les courriels, les textos et des messages vocaux en lien avec l’achat ou la vente.

Les places consacrées aux échanges sont situées dans le stationnement avant du poste de la PPO, au 1425 rue Cameron, Hawkesbury.