le Dimanche 4 Décembre 2022
le Jeudi 22 octobre 2020 16:40 Autres - Others

Une étude environnementale plus poussée recommandée pour le boulevard du Chenail

  photo Gregg Chamberlain
photo Gregg Chamberlain
Le rapport d'un consultant recommande une étude environnementale plus poussée sur ce qu’on retrouve dans le sol le long du boulevard du Chenail à Hawkesbury.

Le conseil municipal a examiné un rapport soumis par Morrison Hershfield, un cabinet de consultants basé à Toronto, sur les résultats d’une évaluation environnementale du site du boulevard du Chenail. L’évaluation portait surtout sur les zones entourant quatre terrains municipaux situés au nord et au sud du boulevard.

READ AN ENGLISH VERSION OF THIS ARTICLE
More environmental study recommended for Chenail Boulevard

L’étude a été réalisée en raison de la
crainte d’une éventuelle contamination de la nappe phréatique d’une propriété
privée adjacente à l’un des lots municipaux.

Le rapport du consultant a noté que
l’histoire de la zone du boulevard Chenail montre que des années 1920 jusqu’à la
fin du siècle dernier, il y avait un chemin de fer à cet endroit et que les
terrains municipaux étaient autrefois des sites d’approvisionnement en
carburant pour les trains. Qui plus est, au cours des dernières années, des
charges de remblais « de qualité inconnue » ont également été déversées
le long de la rive pour prolonger la zone riveraine en vue du développement.

Plus d’une douzaine de trous ont été
forés à proximité des terrains municipaux et à d’autres endroits pour prélever
des échantillons de matériaux à des fins d’analyse. Les tests ont indiqué la
présence de métaux lourds et/ou de produits à base de pétrole dans le sol.
L’échantillonnage d’un des trous de forage a révélé des traces de charbon et de
scories ainsi que d’autres contaminants.

Le rapport du consultant a noté qu’il
n’y a pas de risque pour les résidents car les terrains sont non aménagés, sans
bâtiment d’aucune sorte. Il n’y a pas non plus de puits forés pour l’eau
potable. Le rapport recommande des tests supplémentaires sur le terrain pour
déterminer la quantité de contamination réelle qui existe afin que les
responsables municipaux puissent décider des actions futures.