le Mardi 16 août 2022
le Jeudi 22 octobre 2020 17:49 Autres - Others

Les CUPR veulent limiter l’augmentation de l’imposition à 1%

Les huit maires de Prescott-Russell estiment que la pandémie a créé suffisamment de difficultés financières pour les contribuables. Ils veulent limiter à 1% toute augmentation éventuelle du taux d'imposition pour le budget 2021 des Comtés unis de Prescott et Russell. — photo d'archives
Les huit maires de Prescott-Russell estiment que la pandémie a créé suffisamment de difficultés financières pour les contribuables. Ils veulent limiter à 1% toute augmentation éventuelle du taux d'imposition pour le budget 2021 des Comtés unis de Prescott et Russell.
photo d'archives
Le fardeau financier de la pandémie pour tout le monde est dans l'esprit des maires qui siègent aux Comtés unis de Prescott et Russell et du personnel alors qu'ils se penchent sur le prochain budget.

«Il va sans dire que la COVID-19 a bouleversé notre monde», a déclaré Valérie Parisien, directrice des finances des CUPR, lors de la présentation du rapport préliminaire du budget 2021 au comité plénier du conseil du 14 octobre.

Valérie Parisien a noté que la pandémie s’est avérée l’une des «étapes majeures» pour le personnel du département des finances dans l’élaboration des détails du budget des CUPR pour l’année prochaine. Une partie de la préparation a consisté à examiner l’impact de la pandémie sur les plans budgétaires de 2020, puis à projeter l’impact potentiel de COVID-19 sur les opérations et la planification des travaux d’équipement de 2021.

Pour l’instant, Mme Parisien et son personnel prévoient des «dépenses minimales (nouvelles) liées à la COVID-19», le personnel et les opérations des CUPR s’étant adaptés aux exigences du maintien des programmes et des services pendant la pandémie. Mme Parisien a noté que les CUPR seront en mesure de couvrir les nouveaux couts en 2021 en raison de la pandémie grâce aux fonds excédentaires provenant de la subvention Ontario Safe Startup et de nouveaux programmes provincial et fédéral d’aide aux gouvernements locaux liés à la pandémie.

Le budget prévu pour 2021 des CUPR est d’environ 140 millions de dollars. La part du prélèvement public, qui est constituée des recettes provenant des impôts fonciers, est estimée à environ 48 millions de dollars. Cela représente une augmentation de près de 1 %, soit 470 000 dollars, par rapport au prélèvement public pour le budget 2020 des CUPR.

Pour le propriétaire moyen, dont la maison et la propriété sont évaluées à 272 538 dollars, cela signifie une augmentation de 11 dollars.

Les huit maires ont accepté de maintenir l’augmentation de l’impôt du budget 2021 à 1 % pour éviter d’aggraver le fardeau financier de la pandémie pour les contribuables locaux. Mme Parisien et son équipe examineront à nouveau les chiffres du budget pour trouver d’autres économies possibles et présenteront le budget révisé lors de la séance du conseil du 28 octobre pour examen et commentaires supplémentaires.

L’objectif est que le budget final soit prêt à être approuvé par le conseil des CUPR lors de sa réunion du 25 novembre.