le Lundi 23 mai 2022
le Jeudi 15 octobre 2020 16:12 Autres - Others

Une enseigne réalisée localement pour la députéel

Le dévoilement de l’enseigne devant les bureaux de la députée d’Argenteuil. De gauche à droite : Kathy Delorme, Samuel Gorry, Jérome Dallaire (Libre Empreinte), Raphaël Righetti (Libre Empreinte), Agnès Grondin, Robert Simard (CJEA), Geneviève Montpetit (CJEA), Karolanne Gaudreault Braney. — Photo fournie
Le dévoilement de l’enseigne devant les bureaux de la députée d’Argenteuil. De gauche à droite : Kathy Delorme, Samuel Gorry, Jérome Dallaire (Libre Empreinte), Raphaël Righetti (Libre Empreinte), Agnès Grondin, Robert Simard (CJEA), Geneviève Montpetit (CJEA), Karolanne Gaudreault Braney.
Photo fournie
La députée Agnès Grondin a choisi de recourir aux services de cinq jeunes du Carrefour Jeunesse Emploi d’Argenteuil pour réaliser l’enseigne de son bureau.

Lorsqu’elle a investi ses locaux sur la rue Principale de Lachute, la députée d’Argenteuil Agnès Grondin a eu besoin d’une enseigne. Plutôt que de s’en faire fabriquer une par les moyens conventionnels, Mme Grondin a choisi de faire appel à des jeunes de la communauté. Pour ce faire, elle a eu recours à l’expertise de Carrefour Jeunesse Emploi. L’organisme d’aide aux jeunes a donc lancé un appel pour lequel cinq jeunes ont levé la main. La députée a expliqué à la nouvelle équipe ce qu’elle désirait pour son enseigne.

«Je voulais une enseigne pas ordinaire, a-t-elle expliqué Il fallait donner une valeur collective à l’enseigne tout en respectant le cachet de rue Principale de Lachute. Carrefour Jeunesse Emploi sont des gens passionnés et efficaces», a expliqué cette dernière dans son choix de partenaire pour réaliser l’enseigne.

Les cinq jeunes ont donc travaillé avec l’équipe dévouée de l’organisme également situé sur la rue Principale à Lachute, notamment avec Robert Simard. Ce dernier a accompagné les jeunes pour la conception de l’œuvre en utilisant les installations de l’atelier Libre Empreinte.

«Ça fourmillait d’idées. Ce qui est fantastique c’est qu’à partir d’une idée, on est allé encore plus loin», a remarqué l’initiateur pédagogique. Le projet a donc intégré l’idée de base de la députée voulant mettre en valeur le bouleau jaune ainsi que le papillon amiral, tous deux symboliques de l’environnement local.

Le projet d’implication des jeunes pour la réalisation de cette enseigne a été guidé par Johanne Dumouchel, directrice générale du Carrefour Jeunesse Emploi. Cette dernière vise à augmenter ce type de participation concrète de son organisme dans des projets à travers la MRC d’Argenteuil.

«Je veux m’impliquer dans nos communautés. J’ai l’intention que le carrefour devienne incontournable pour ce type de projets dans la région. Pour faire cela, ça prend du cœur», a-t-elle résumé.

L’enseigne a donc été réalisée après des séances. Des croquis et une maquette ont été réalisés. Les cinq jeunes impliqués dans le projet ont dû sortir de leur zone de confort en touchant à différents matériaux et procédés, dont la gravure. Kathy Delorme, une des participantes a découvert de nouvelles avenues.

«Je n’étais pas vraiment intéressée par la gravure. Une fois que j’ai essayé, j’ai découvert que c’était ce que j’aimais le plus, en fait», a-t-elle expliqué. Celle-ci est d’ailleurs intéressée par l’illustration et le design graphique. L’exercice de réalisation de l’enseigne lui a donc donné plusieurs idées pour son avenir.

Photo fournie

Le résultat est une très belle enseigne sur la rue Principale de Lachute. « C’est plus qu’une simple enseigne. Ça représente des émotions et un apprentissage», a témoigné la participante. La députée d’Argenteuil ainsi que l’équipe des jeunes et de Carrefour Jeunesse-Emploi étaient sur place pour le dévoilement.