le Dimanche 4 Décembre 2022
le Jeudi 15 octobre 2020 14:43 Autres - Others

Un organisme local met en valeur l’importance du compostage

Un propriétaire d’entreprise des Laurentides ayant eu recours aux services de MISSION Recyclage Compostage Laurentides. — Photo fournie
Un propriétaire d’entreprise des Laurentides ayant eu recours aux services de MISSION Recyclage Compostage Laurentides.
Photo fournie
Des tonnes de déchets ont été détournées des sites d’enfouissement des Laurentides cette année, grâce à l’effort mis sur le compostage par un organisme local.

MISSION Recyclage Compostage Laurentides est un organisme soutenu par Synergie Économique Laurentides en collaboration avec les 8 MRC des Laurentides ainsi que Mirabel. L’organisme a visité 1151 institutions, commerces et industries (ICI) afin d’y favoriser le recyclage et le compostage. Durant l’année, 85 de ces ICI ont opté pour l’utilisation des contenants de compostage distribués par MISSION Recyclage Compostage Laurentides. Ceci représente environ 800 tonnes de déchets détournés des sites d’enfouissement.

Anne Samson, coordonnatrice de MISSION Recyclage Compostage Laurentides a expliqué un des enjeux majeurs de la campagne de sensibilisation de cette année passée. «Cette faible proportion d’ICI qui emboite le pas pour recycler et composter s’explique par le fait que plusieurs municipalités n’offrent pas encore le service de collecte des matières résiduelles aux entreprises, institutions et industries.»

Il y a donc encore beaucoup de potentiel du côté du recyclage et du compostage auprès des institutions, commerces et industries des Laurentides. Voilà pourquoi les neuf agents de sensibilisation du projet MISSION seront de retour cette année, selon le communiqué de l’organisme.

Les restaurants sont des commerces qui peuvent profiter grandement du compostage. Selon les observations de MISSION Recyclage Compostage Laurentides, les restaurants sont parmi les établissements dont le compostage permet de détourner les plus grandes masses de matières résiduelles des dépotoirs. Un restaurant moyen peut éviter que 17 à 20 tonnes de déchets se retrouvent dans les sites d’enfouissements s’ils optimisent les installations de recyclage et le tri des matières et intégrant des contenants aux fins de compostage.

Du côté des écoles, si l’on prend Mirabel comme exemple, l’impact a été substantiel également. Neuf écoles ont été visitées par les agents de MISSION Recyclage Compostage Laurentides. À la suite de l’intervention de ces derniers, l’organisme calcule qu’une moyenne de 10 tonnes de déchets ont été éliminées par école ayant accepté les mesures proposées.

L’équipe a visité 98 édifices gouvernementaux et parcs cette année. Si ces endroits disposaient déjà des dispositifs nécessaires pour le recyclage, ce n’était généralement pas le cas pour le compostage. L’intervention des agents a donc permis de sauver environ 1,4 tonne de déchets par établissement chaque année.

Mme Samson est satisfaite de l’impact positif que son organisme a pu avoir pour la région des Laurentides «Les résultats de la première année démontrent l’ampleur de l’impact que nous pouvons avoir sur le territoire, à la fois pour réduire les couts que les entreprises doivent payer en lien avec la disposition de leurs matières, mais également au plan environnemental pour la région »