le Lundi 23 mai 2022
le Mercredi 7 octobre 2020 20:34 Autres - Others

Le conseil municipal dit « non » au comité du tourisme

Le conseil municipal de Hawkesbury a rejeté l'idée de créer un comité consultatif du tourisme, mais le conseiller à l'origine de la proposition n'accepte pas le "non" comme réponse finale.

«Ce n’est certainement pas mort, a
déclaré le conseiller Antonios Tsourounakis, lors d’un entretien téléphonique
le 2 octobre. Je le ramènerai autant de fois que nécessaire.»

READ AN ENGLISH VERSION OF THIS ARTICLE

Lors de sa séance spéciale le 1er
octobre, le conseil de Hawkesbury a voté 5 à 3 contre une résolution pour
la création d’un comité consultatif du tourisme. Le conseiller Lawrence Bogue
et la mairesse Paula Assaly ont soutenu la proposition de M. Tsourounakis.

La plupart des conseillers qui ont
voté contre la résolution ont invoqué le manque de personnel administratif
municipal disponible pour le comité proposé, comme le recommandait le mémoire
de M. Tsourounakis. Ils ont également noté que le conseil doit s’occuper
d’autres préoccupations prioritaires, comme l’impact de la pandémie COVID-19
sur la ville.

Le conseiller André Chamaillard, qui a
voté contre la résolution, a indiqué que le conseil pourrait reconsidérer
l’idée lors de sa séance de janvier 2021 ou à une autre date ultérieure. Cela
rend M. Tsourounakis optimiste quant à ses chances d’obtenir le soutien
éventuel du conseil pour son idée.

«Ce n’est pas que quelqu’un soit
vraiment opposé à la stratégie», a-t-il déclaré.

M. Tsourounakis a noté dans son
mémoire au conseil la valeur croissante du tourisme pour l’économie locale et
son potentiel pour contrer les fermetures actuelles de certaines entreprises,
comme Goulet Motosports, dans le centre-ville de la ville.

«Hawkesbury est en train de mûrir en
tant que ville, a-t-il déclaré. Il y a un potentiel inexploité pour la ville
dans le domaine du tourisme.»

M. Tsourounakis a confirmé qu’il
poursuivra la création d’un comité consultatif du tourisme pour le conseil
municipal. Il prévoit d’approfondir le sujet, notamment en obtenant des lettres
de soutien de la chambre de commerce de Hawkesbury, de l’association
d’amélioration des affaires et d’autres groupes, et de présenter à nouveau une
proposition plus détaillée au conseil en 2021.