le Samedi 21 mai 2022
le Jeudi 17 septembre 2020 11:44 Autres - Others

Réouverture des centres communautaires sous conditions

Les centres communautaires de Limoges, Saint-Albert (notre photo)  et St-Isidore ont rouvert au public après que le conseil de la Nation ait approuvé un plan du département des loisirs pour répondre aux besoins de sécurité de la santé publique conformément aux directives du gouvernement provincial en matière de protection contre les pandémies — photo Gregg Chamberlaind
Les centres communautaires de Limoges, Saint-Albert (notre photo)  et St-Isidore ont rouvert au public après que le conseil de la Nation ait approuvé un plan du département des loisirs pour répondre aux besoins de sécurité de la santé publique conformément aux directives du gouvernement provincial en matière de protection contre les pandémies
photo Gregg Chamberlaind
Les centres communautaires de la municipalité de La Nation seront disponibles pour des évènements de groupe et d'autres activités, mais des conditions strictes de sécurité sanitaire seront imposées à toute personne utilisant ces installations.

«Il incombe à la Municipalité, en tant que propriétaire des centres, de veiller à ce que les ordres de santé publique et les capacités maximales soient respectés à tout moment», a déclaré Carol Ann Scott, directrice des loisirs, dans un récent rapport au conseil de La Nation.

La troisième étape du programme de relance économique du gouvernement provincial pour l’Ontario permet désormais de réunir jusqu’à 50 personnes pour des évènements spéciaux ou d’autres activités. Parallèlement, le plan de relance permet également aux centres et salles communautaires de rouvrir au public, mais sous des conditions strictes pour éviter le risque de contagion COVID-19.

Le rapport de M. Scott au conseil municipal a noté que l’éloignement social exigé par les directives provinciales actuelles en matière de protection contre les pandémies réduit la capacité réelle autorisée maintenant pour certaines petites salles communautaires de la municipalité. Son rapport énumère les nouvelles limites du nombre de personnes autorisées à l’intérieur des salles et centres locaux à tout moment.

Scott a également noté que le port du masque est obligatoire pour toute personne se trouvant dans un centre ou une salle communautaire, même pour une réunion ou une fonction privée. Toute personne qui loue une salle communautaire pour un évènement privé doit signer une décharge de responsabilité COVID-19 avec la municipalité qui montre qu’elle comprend ses responsabilités pour s’assurer que toute personne assistant à son évènement respecte les règles de sécurité de santé publique concernant le masquage, la distanciation sociale et d’autres précautions.

Les détails des nouveaux protocoles pour les centres communautaires et autres installations de loisirs de La Nation seront disponibles auprès du bureau municipal.