le Dimanche 4 Décembre 2022
le Jeudi 17 septembre 2020 11:49 Autres - Others

La nouvelle entente sur l’eau, «une bonne affaire» selon La Nation

Le village de Limoges dispose de nombreuses commodités qui rendent le mode de vie rural attrayant. Le nouveau contrat d'approvisionnement en eau conclu avec le village par les conseils municipaux de La Nation et de Clarence-Rockland contribue à rendre le village plus attrayant pour le développement futur des entreprises locales — photo Gregg Chamberlain
Le village de Limoges dispose de nombreuses commodités qui rendent le mode de vie rural attrayant. Le nouveau contrat d'approvisionnement en eau conclu avec le village par les conseils municipaux de La Nation et de Clarence-Rockland contribue à rendre le village plus attrayant pour le développement futur des entreprises locales
photo Gregg Chamberlain
Le directeur du développement économique de la Nation estime que le nouveau contrat d'approvisionnement en eau de Limoges sera d'une grande aide pour le développement économique futur du village.

«Pour la croissance future, c’est un accord fantastique, a déclaré Benjamin Bercier, lors d’un entretien téléphonique. Il rend possible le doublement de la population résidentielle actuelle.»

Le conseil de La Nation a ratifié, lors de sa séance du 24 aout, l’accord conclu entre la Municipalité et la Cité de Clarence-Rockland pour un plan commun d’approvisionnement en eau potable du village de Limoges. L’accord est le résultat d’un examen triennal de la faisabilité du plan.

La proposition prévoit la construction d’une conduite d’eau principale de 10 kilomètres allant du réservoir du village de Cheney, qui fait partie de la Cité de Clarence-Rockland, à la station de traitement d’eau de Limoges, dont le côté est fait partie de la Municipalité de La Nation. Les deux municipalités se partageront les couts des travaux d’amélioration nécessaires pour que le projet fonctionne.

Les dispositions de l’entente de l’accord comprennent une garantie que La Nation achètera un minimum de 350 mètres cubes d’eau au profit de Limoges.

L’étape suivante du projet est une évaluation environnementale du tracé proposé, suivie de la construction de la connexion par pipeline entre Cheney et Limoges. La date d’achèvement du projet est prévue à la fin de 2021 ou au début de 2022.

Une fois que le nouvel approvisionnement en eau sera assuré, M. Bercier prévoit que Limoges deviendra plus attrayant pour de nouveaux investisseurs, y compris pour des développements potentiels comme une plus grande épicerie de détail ou d’autres entreprises nécessaires à la communauté.

«Il s’agit d’un investissement à long terme qui aidera certainement le village à se développer», a-t-il déclaré.