le Mardi 6 Décembre 2022
le Mercredi 2 septembre 2020 15:40 Autres - Others

Usine de transformation alimentaire : Casselman et La Nation en lice

Saint-Isidore ou Casselman? Les municipalités de La Nation, de laquelle fait partie Saint-Isidore, et de Casselman, sont en compétition pour accueillir l’usine de transformation alimentaire des Comtés unis. — archives
Saint-Isidore ou Casselman? Les municipalités de La Nation, de laquelle fait partie Saint-Isidore, et de Casselman, sont en compétition pour accueillir l’usine de transformation alimentaire des Comtés unis.
archives
Les municipalités de Casselman et de La Nation sont en lice pour accueillir un projet régional d'usine de transformation alimentaire.

La date limite du lundi 31 aout est maintenant passée pour les municipalités des Comtés unis de Prescott et Russell (CUPR) qui étaient intéressées à soumettre une proposition pour accueillir l’usine régionale de transformation des aliments proposée par les CUPR. Casselman et La Nation sont les seules municipalités ayant soumis des propositions. Les maires des deux communautés ont confiance que leur municipalité a la meilleure proposition

«Nous avons terminé nos papiers (de proposition) hier, a déclaré le maire de La Nation, François St-Amour, lors d’un entretien téléphonique le 28 aout. Ce serait une bonne chose pour La Nation. Nous avons un peu plus d’infrastructures (en place) que Casselman.»

Le site proposé par La Nation se trouve dans le secteur de Saint-Isidore. Le maire St-Amour a refusé de dévoiler le site exact pour l’instant, mais a confirmé qu’il s’agirait d’une propriété de 20 acres, offrant de la place pour une future expansion des opérations de l’usine de traitement régionale.

Le site de Casselman est une propriété de 35 acres située dans le parc commercial de la municipalité, du côté sud de l’autoroute 417, derrière la station-service PetroCan, au niveau des rampes d’accès à l’autoroute.

«Casselman est très intéressé par ce projet, a déclaré le maire Daniel Lafleur lors d’une entrevue téléphonique, ajoutant que la municipalité a soumis sa proposition le 26 aout dernier. Ils auront beaucoup de place pour croitre, et tout (les services publics) sera disponible une fois que nous aurons l’autorisation des Comtés unis. Les tuyaux (de service) sont dans le sol.»

L’usine régionale de transformation des aliments est la dernière proposition de projet du département de Développement économique des CUPR. Les CUPR envisagent un partenariat avec le secteur privé pour ce projet de 36 millions de dollars visant à soutenir l’agriculture régionale et à développer davantage l’économie régionale.

Une fois développée, l’usine fournira plus de cinq douzaines d’emplois et offrira aux exploitations agricoles et aux éleveurs locaux un débouché régional pour la transformation de leurs produits et de leurs viandes pour la vente aux détaillants de produits alimentaires. L’usine contribuera à maintenir la présence de Prescott-Russell sur les marchés alimentaires locaux, provinciaux, nationaux et internationaux.