le Mardi 17 mai 2022
le Mercredi 19 août 2020 13:19 Autres - Others

Champlain à la recherche d’un exploitant de marina

  photo Gregg Chamberlain
photo Gregg Chamberlain
Le canton de Champlain veut faire de la marina de L'Orignal une destination populaire pour les plaisanciers de la rivière des Outaouais.

Il existe une sorte de quai ou de
marina à L’Orignal depuis le milieu des années 1800 et, à un moment donné, le
quai du village était un arrêt important sur la rivière des Outaouais pour la
navigation commerciale. Aujourd’hui, le canton de Champlain souhaite que
l’actuelle marina devienne un point de destination sur la carte de la rivière
pour la navigation de plaisance et souhaite retenir les services d’une personne
d’expérience pour devenir le nouvel exploitant de la marina.

«Nous voulons embaucher quelqu’un qui
puisse amener la marina à un nouveau niveau», a déclaré Lisa Burroughs,
directrice des parcs et loisirs, lors de la téléconférence du conseil du 14 aout.

L’histoire marine à L’Orignal

Jennifer Laforest, urbaniste de la
municipalité, a présenté un bref historique du patrimoine nautique de L’Orignal
dans le cadre de la proposition de parcs et de loisirs pour l’embauche d’un
exploitant de marina.

La marina actuelle est située sur ce
qui était le site original de mise à l’eau des bateaux d’Anchorage Estate, à
l’est de la baie de L’Orignal dans les années 1840. Le commerçant local John
Millar y avait construit une jetée pour un usage commercial et récréatif privé.
Dix ans plus tard, le gouvernement fédéral a acheté l’emplacement de la jetée
et a construit un quai de 3000 pieds pour servir le trafic commercial sur la
rivière des Outaouais.

Dans les années 1940, le quai a été
démantelé en raison du déclin du trafic fluvial commercial. Puis, en 1977, le
gouvernement fédéral a mis en place le Programme des ports pour petits bateaux
afin de transformer 300 quais d’eau douce dans tout le pays en ports de
plaisance. Une décennie plus tard, le canton de L’Orignal et le gouvernement
fédéral ont signé un accord de gestion pour le quai de L’Orignal, le quai
devenant une propriété fédérale dont le canton assurerait la gestion.

Au cours des années qui ont suivi,
d’abord avec le Village de L’Orignal, puis avec le Canton de Champlain, le site
du quai a fait l’objet d’une opération conjointe entre le gouvernement fédéral
et la municipalité. Le gouvernement fédéral a contribué à financer diverses
améliorations au fil des ans, notamment l’aménagement d’un bureau de la marina,
un service de pompe à essence pour les plaisanciers, la création d’une chaussée
et d’une promenade, et un brise-lames flottant.

La municipalité a géré ce qui était
devenu une marina ordinaire, considérée comme un actif municipal. Il est
maintenant prévu de faire appel à un exploitant privé pour gérer la marina et
l’aider à s’intégrer dans le développement économique futur du village de
L’Orignal et du Canton de Champlain.

Le conseil municipal a demandé au Service
des parcs et loisirs de préparer une demande de propositions (DP) pour un exploitant
de la marina. Le ministère fédéral des Pêches et des Océans examinera la
demande de propositions avant sa publication.