le Mercredi 30 novembre 2022
le Jeudi 13 août 2020 14:43 Autres - Others

Pèlerinage en hommage à Sainte-Anne

Le pèlerinage en hommage à Sainte-Anne a été plus modeste cette année. — photo fournie
Le pèlerinage en hommage à Sainte-Anne a été plus modeste cette année.
photo fournie
Pandémie oblige, le 18e pèlerinage des temps modernes, en l’honneur de sainte Anne, a été plus modeste que les 17 premiers.

«Cette année, étant donné les mesures sanitaires nécessaires pour contrer le Coronavirus, au lieu de faire la procession habituelle dans les rues du village, nous sommes restés sur le terrain de l’église, a expliqué David Sherwood de la paroisse Ste-Anne-de-Prescott.  Ce que les gens auront le plus remarqué – à part les masques bien sûr – est l’absence de nos amis de la communauté italienne Jelsi de Montréal, qui partage la même sainte patronne. Ils ont célébré à Montréal à la même heure.  Nous avons hâte de nous retrouver ici en 2021.»

Moins connu que le grand pèlerinage de Sainte-Anne-de-Beaupré, à l’est de la ville de Québec, celui de Sainte-Anne-de-Prescott se déroule dans l’intimité. Il s’agit du seul village qui porte le nom de Sainte-Anne en Ontario.  La première célébration locale remonte à 1895.  Elle a lieu le dimanche le plus près du jour de la fête de sainte Anne.  

Ce pèlerinage en toute simplicité attire des fidèles dévoués à cette sainte patronne, de toutes langues maternelles ou provenance.