le Mercredi 30 novembre 2022
le Jeudi 13 août 2020 14:50 Autres - Others

L’administration Trickey l’emporte

Les opposants au projet de Place du citoyen à Brownsburg-Chatham n’ont pas réussi à recueillir un nombre suffisant de signatures permettant d’empêcher l’approbation du règlement d’emprunt lié au projet. — image fournie
Les opposants au projet de Place du citoyen à Brownsburg-Chatham n’ont pas réussi à recueillir un nombre suffisant de signatures permettant d’empêcher l’approbation du règlement d’emprunt lié au projet.
image fournie
Une autre étape cruciale du projet de Place du citoyen à Brownsburg-Chatham a été franchie.

À la demande de citoyens s’opposant à la construction du futur centre culturel, l’administration de la mairesse Catherine Trickey a ouvert un registre où les résidents de la ville de quelque 7200 habitants pouvaient signifier leur opposition au règlement d’emprunt. Le nombre magique de signataires était de 772, après quoi d’autres exercices démocratiques auraient pu avoir lieu, comme un référendum sur le projet.

Or, la Ville a indiqué avoir reçu 579 formulaires d’opposition, soit 193 de moins que le nombre minimal requis. Ces chiffres ont été confirmés lors de la séance du conseil du 4 aout. L’administration a donc annoncé par voie de communiqué que conformément à la Loi sur les élections et référendums dans les municipalités, le règlement d’emprunt pour la Place du citoyen était «réputé approuvé par les personnes habiles à voter».

L’administration Trickey a indiqué que «bien que la tenue de ce registre ne soit pas obligatoire, à l’unanimité, les élus ont choisi de l’offrir dans un souci de transparence, d’intégrité et de loyauté envers les citoyens de Brownsburg-Chatham».
Le communiqué indique également que la Ville demandera au Directeur général des élections du Québec d’ouvrir une enquête sur de possibles contraventions à la Loi sur les élections et référendums dans les municipalités. L’administration cite «l’utilisation des ressources humaines et financières d’une entreprise privée dans le but d’encourager activement les gens à empêcher le projet d’aller de l’avant».