le Dimanche 14 août 2022
le Jeudi 25 juin 2020 18:12 Autres - Others

Signes d’amour pour les travailleurs de première ligne

Des pancartes de remerciement pour les travailleurs de première ligne apparaissent un peu à Clarence-Rockland et c'est grâce à l'idée de Joanne Brunet d'aider la banque alimentaire de Rockland.

«C’est une initiative que j’ai lancée
il y a deux mois, lorsque la COVID-19 a fait son apparition», a déclaré Joanne
Brunet.

Son entreprise de conception graphique
faisait partie des entreprises qui ont dû fermer temporairement pendant la
pandémie afin de réduire le risque de contagion de COVID-19. Avec le temps qui
lui restait avant sa réouverture et une démangeaison à créer quelque chose, Mme
Brunet réfléchissait à des moyens de s’occuper lorsqu’une conversation fortuite
avec Nicole Gaul du Centre d’aide de Rockland lui a donné une idée.

«Ils ont dû nourrir beaucoup plus de
familles qu’ils ne le font normalement», a déclaré Mme Brunet, ajoutant que le
chômage temporaire créé pendant la pandémie avait frappé certaines familles
plus durement que d’autres.

En temps normal, Mme Brunet fait du
bénévolat auprès de la banque alimentaire. Le commentaire de Mme Gaul
concernant la demande supplémentaire sur l’inventaire de la banque alimentaire
a inspiré une idée à Mme Brunet qui permettrait d’atteindre deux objectifs.

«Nous remercions nos héros (de
première ligne), a déclaré Mme Brunet et, en même temps, nous aidons la banque
alimentaire à nourrir plus de gens.»

Grâce à ses talents de graphiste, et
avec un peu d’aide d’une entreprise locale pour fournir le panneau en
coroplaste pour le projet, Mme Brunet a conçu des panneaux de signalisation sur
la pelouse pour les propriétaires de maisons et des panneaux d’affichage pour
les grandes entreprises, que les entreprises locales pouvaient acheter et
afficher à la vue de tous. Le message simple et bref qui figure sur chaque
panneau est un remerciement à tous les travailleurs de première ligne pour les
efforts qu’ils déploient pendant cette pandémie.

Environ 250 de ces panneaux sont
éparpillés sur la pelouse de Clarence-Rockland et Brunet a fabriqué et vendu
quatre des plus grandes enseignes d’entreprise. Au cours des dernières
semaines, elle a récolté 4 400 dollars, qu’elle a présentés aux responsables
des banques alimentaires.

Grâce à la phase 2 du programme de
relance économique de l’Ontario, Mme Brunet est maintenant en mesure de relancer
sa propre entreprise. Mais elle est fière de ce qu’elle a accompli, avec l’aide
de tous ceux qui ont acheté une enseigne.

«C’était ma façon de faire la
différence, a-t-elle déclaré. J’ai été élevée à Rockland, j’ai lancé mon
entreprise à Rockland, j’ai élevé ma fille à Rockland. J’aime Rockland. J’ai
toujours été ici. C’était ma façon de faire une différence. Personne ne devrait
avoir faim.»

Mme Brunet a un dernier mot à dire à
tous les travailleurs de première ligne de sa communauté. «Il y a tellement de
héros qui se battent tous les jours, dit-elle. Ce que j’ai fait, ce n’est rien
comparativement à ce qu’ils doivent faire. Merci.»