le Lundi 23 mai 2022
le Jeudi 4 juin 2020 15:17 Autres - Others

Comment les boomers réinventent la façon de vivre à la retraite

Au fur et à mesure que la population canadienne vieillit, les aînés imaginent de nouvelles façons créatives de profiter de leur retraite.

On réinvente la vie à « l’âge d’or », et c’est pourquoi on voit apparaître de nouveaux types d’habitations qui répondent aux besoins uniques de chaque famille. Voici quelques-unes des tendances les plus intéressantes en matière de logements pour les personnes âgées.

Maison intergénérationnelle

Bon nombre de retraités ne désirent pas vivre dans une maison de retraite ou dans une résidence avec services de soutien, mais ils ont quand même besoin d’aide dans la maison ou recherchent de la compagnie. Les promoteurs immobiliers et l’industrie de la rénovation résidentielle l’ont compris, et ils ont entrepris de construire ou de rénover des maisons pouvant accueillir plus d’une famille. Celles-ci permettent à leurs occupants de préserver leur intimité et leur sentiment d’autonomie.

Revivre ses 20 ans

Les maisons de retraite modernes proposent maintenant de nombreuses activités toutes plus excitantes les unes que les autres pour les jeunes de cœur, comme des soirées dansantes et des soirées pub. Ces établissements sont souvent situés dans des immeubles à utilisation mixte où l’on trouve également des gymnases, des piscines, des cinémas, des spas et d’autres installations récréatives.

Habitations communautaires

Ce type de logement communautaire offre à la fois les avantages des maisons de retraite et ceux des habitations indépendantes. Les aînés vivent dans leur propre maison au sein d’une communauté désignée, mais partagent certains espaces et organisent ensemble certaines activités. Les aînés doivent se partager la gouvernance et l’entretien de la communauté, et il est donc essentiel qu’ils soient disposés à le faire et qu’ils en soient capables.

Pour mieux comprendre les conditions de vie des personnes âgées de nos jours, il suffit de consulter les données du recensement sur la vie en communauté. Les renseignements recueillis permettent aussi de savoir combien de personnes âgées ont actuellement besoin ou auront bientôt besoin d’un logement, ce qui aide les gouvernements à planifier le financement nécessaire. Les entrepreneurs peuvent également utiliser ces renseignements pour concevoir des options d’hébergement plus flexibles pour les personnes âgées lorsqu’ils constatent un manque entre ce dont elles ont besoin et ce qui est offert.

Voilà pourquoi il est si important de participer au prochain recensement qui aura lieu en mai 2021. Vous pourrez même remplir le questionnaire en ligne. Pour en savoir davantage, consultez le recensement.gc.ca.