le Jeudi 26 mai 2022
le Mercredi 20 mai 2020 14:09 Autres - Others

Tulmar: acteur important dans la lutte contre la COVID-19

Meagan Bocking (à gauche) et Amanda Howes sont les deux employées de Tulmar Safety Systems Inc. qui ont été la principale force motrice de l'équipe de conception qui a créé l'écran facial réutilisable de protection personnelle Tulmar pour le personnel de l'hôpital général de Hawkesbury & District. L'équipement de protection personnelle fabriqué à Hawkesbury, qu'ils portent, aidera à protéger les travailleurs de l'hôpital local contre le risque de contagion par COVID-19 dans l'exercice de leurs fonctions. L'entreprise prévoit également de mettre le bouclier facial à la disposition des premiers intervenants. — photo fournie
Meagan Bocking (à gauche) et Amanda Howes sont les deux employées de Tulmar Safety Systems Inc. qui ont été la principale force motrice de l'équipe de conception qui a créé l'écran facial réutilisable de protection personnelle Tulmar pour le personnel de l'hôpital général de Hawkesbury & District. L'équipement de protection personnelle fabriqué à Hawkesbury, qu'ils portent, aidera à protéger les travailleurs de l'hôpital local contre le risque de contagion par COVID-19 dans l'exercice de leurs fonctions. L'entreprise prévoit également de mettre le bouclier facial à la disposition des premiers intervenants.
photo fournie
Une entreprise de Hawkesbury se joint à la lutte contre le COVID-19 en fournissant à l'Hôpital général de Hawkesbury & District General Hospital des écrans faciaux réutilisables très nécessaires pour les médecins, les infirmières et les autres membres du personnel.

«Nous avons eu un excellent partenariat avec l’Hôpital général de Hawkesbury, a déclaré Patrick Tallon, président de Tulmar Safety Systems Inc. lors d’un entretien téléphonique le 15 mai. L’hôpital est notre première priorité, mais nous recevons beaucoup de demandes d’ailleurs.»

READ AN ENGLISH VERSION OF THIS ARTICLE
Tulmar enters COVID-19 protection fight

L’administration et le personnel de Tulmar ont découvert qu’il y a une énorme demande pour le dernier-né des équipements de protection de l’entreprise. Il s’agit d’un bouclier intégral réutilisable destiné à protéger les travailleurs de la santé et les premiers intervenants lorsqu’ils sont en service et qu’ils doivent s’occuper de personnes face-à-face pendant l’actuelle pandémie COVID-19.

L’entreprise de Hawkesbury est surtout connue pour la conception et la fabrication d’équipements de protection individuelle et de sauvetage d’urgence de haute qualité pour l’industrie aérospatiale et l’armée. L’entreprise a contacté l’administration de l’hôpital général de Hawkesbury & District à la mi-mars, au début de la pandémie, pour demander si Tulmar pouvait aider à répondre à certains des besoins de l’hôpital en matière d’équipement de protection individuelle (EPI).

«Ils ont répondu presque dans l’heure», a déclaré M. Tallon, ajoutant que les trois articles dont l’HGH avait le plus besoin étaient les blouses de protection intégrale, les écrans faciaux et les masques chirurgicaux.

Le personnel de Tulmar a examiné la liste et a décidé de se concentrer sur les deux premiers points. Tallon a noté que deux de ses collaborateurs, Meagan Bocking et Amanda Howes, ont pris la tête du projet.

«Elles sont devenues la force motrice de ce projet», a-t-il déclaré.

Projet : Protection

L’HGH a fourni à Tulmar des échantillons des types de blouses et d’écrans faciaux nécessaires à l’hôpital. Le personnel de Tulmar a ensuite vérifié l’inventaire des matériaux de l’entreprise pour voir ce qui était disponible et ce qui pourrait fonctionner, tandis que d’autres employés ont commencé à dessiner des modèles.

Après avoir examiné l’inventaire des fournitures et fait quelques expériences, le personnel de Tulmar a convenu qu’il ne serait pas possible de produire une blouse de protection adéquate pour les travailleurs de la santé. «Le problème était d’obtenir le matériel, a expliqué M. Tallon. Le tissu de qualité médicale n’était tout simplement pas en stock.»

L’équipe de conception de Tulmar a donc tenté de créer une blouse de protection en utilisant un type de tissu marin que l’entreprise avait en stock. Il était durable, mais le matériel ne pouvait pas résister à la température requise pour stériliser les équipements de protection des hôpitaux après chaque utilisation.

L’équipe de conception s’est concentrée sur l’écran facial, qui s’est avéré un succès. Deux types de plastique vinylique ont été testés, et celui qui a le mieux fonctionné était à la fois totalement transparent et capable de résister au processus de stérilisation encore mieux que prévu.

L’HGH a demandé un écran facial réutilisable qui pourrait être utilisé au moins 10 fois, permettant la stérilisation entre chaque utilisation. L’écran facial de Tulmar a prouvé qu’il pouvait supporter la chaleur et être bon pour au moins 50 fois avant de ne plus être réutilisable.

La seule chose dont l’écran facial avait besoin était de remplacer le protège-front en mousse, car elle ne survivrait pas au processus de stérilisation. Le personnel de Tulmar a conçu un protège-front qui s’enclenche et se déclenche facilement, et la société s’est assurée que l’HGH disposerait d’un stock de protège-fronts avec sa cargaison d’écrans faciaux.

Dans l’ensemble, a noté M. Tallon, le projet d’écran facial a pris environ trois semaines du début à la fin, y compris la conception et la fabrication initiale. L’HGH a reçu sa livraison d’écrans faciaux Tulmar prêts à l’emploi à la fin du mois d’avril. L’entreprise a mis de côté une partie des écrans faciaux de cette première série de fabrication pour en faire don au Service des incendies de Hawkesbury, afin de s’assurer que ses premiers intervenants disposent d’une protection adéquate lorsqu’ils sont confrontés à des accidents ou à d’autres situations au cours desquelles ils pourraient être exposés au COVID-19.

En garde maintenant

L’écran facial EPI Tulmar destiné aux travailleurs de la santé et aux premiers intervenants fera désormais partie de l’inventaire permanent de la société en matière d’équipement de protection individuelle disponible sur le marché. Pour l’instant, l’entreprise s’efforcera de répondre aux demandes d’EPI pendant la pandémie de la part des secteurs des soins de santé et des interventions d’urgence, mais Tallon espère que d’autres entreprises pourront bientôt commander à Tulmar des boucliers faciaux fabriqués à Hawkesbury.

«Nous sommes habitués à fabriquer des choses qui sauvent des vies, a déclaré M. Tallon. Nous sommes assez fiers de notre main-d’œuvre.»