le Jeudi 11 août 2022
le Mercredi 20 mai 2020 15:16 Autres - Others

COVID-19 : les tests de dépistage offert au grand public

Le Bureau de santé de l'est de l'Ontario (BSEO) a maintenant ouvert ses centres de dépistage de la COVID-19 au grand public. Toute personne qui présente un ou plusieurs symptômes pouvant être liés à la COVID-19 peut désormais se rendre au centre d'évaluation du BSEO le plus proche de sa région pour y subir des tests visant à confirmer si elle est atteinte ou non de la maladie. — photo tirée d'une banque d'images
Le Bureau de santé de l'est de l'Ontario (BSEO) a maintenant ouvert ses centres de dépistage de la COVID-19 au grand public. Toute personne qui présente un ou plusieurs symptômes pouvant être liés à la COVID-19 peut désormais se rendre au centre d'évaluation du BSEO le plus proche de sa région pour y subir des tests visant à confirmer si elle est atteinte ou non de la maladie.
photo tirée d'une banque d'images
Désormais, toute personne qui pense être atteinte de COVID-19 peut se rendre dans l'un des centres d'évaluation de l'unité sanitaire régionale pour le découvrir.

«À partir de maintenant, nos centres de dépistage seront ouverts à toute personne présentant des symptômes», a déclaré Dr Paul Roumeliotis, médecin hygiéniste en chef du Bureau de santé de l’est de l’Ontario (BSEO), lors de sa téléconférence avec les médias régionaux du jeudi 14 mai.

Le BSEO dispose d’une liste complète des symptômes associés à la COVID-19 sur son site Web à l’adresse www.bseo.ca/coronavirus. Le Dr Roumeliotis a souligné qu’une personne n’a pas besoin de présenter tous les symptômes pour se présenter à un test. Une personne qui ne présente qu’un seul symptôme et qui se demande s’il peut s’agir d’un signe de COVID-19 peut se rendre au centre d’évaluation du BSEO de sa localité pour le découvrir.

Lorsque le BSEO a mis en place les centres d’évaluation à Hawkesbury, Casselman, Rockland, Winchester, Cornwall et Akwesasne, l’accent a d’abord été mis sur le dépistage du personnel des «services essentiels», y compris le personnel de santé, les intervenants d’urgence et les personnes comme les caissiers et autres travailleurs de première ligne dans les épiceries et autres entreprises de services essentiels.

Maintenant, a observé Dr Roumeliotis, le BSEO a atteint le point où il peut ouvrir les centres d’évaluation au grand public. L’accent est actuellement mis sur les personnes qui présentent un ou plusieurs symptômes qui pourraient être le résultat de la COVID-19.

«L’augmentation du nombre de tests sera importante, car nous commençons à ouvrir les activités dans la communauté, a déclaré Dr Roumeliotis, en faisant allusion au lancement de la première phase du plan provincial de relance économique. Cela va nous aider à déterminer s’il y a une augmentation des cas de COVID-19, ou si nous sommes capables de maintenir les chiffres à un niveau bas. Cela nous aidera à savoir comment nous allons procéder à l’ouverture dans les semaines et les mois à venir.»

Dr Roumeliotis a également indiqué qu’il n’est pas nécessaire d’obtenir une recommandation de Télésanté, mais que les résidents de la région des cinq comtés ou de la ville de Cornwall doivent vérifier auprès du BSEO la procédure de rendez-vous pour leur centre de dépistage local.