le Vendredi 2 Décembre 2022
le Mercredi 13 mai 2020 13:37 Autres - Others

Encore plus de 200 000 $ pour les organismes

Au Centre d’Entraide d’Argenteuil, la demande est beaucoup plus élevée que d’ordinaire, et les renforts en soutien psychosocial de la Sécurité publique sont omniprésents, comme ici lors de la cueillette hebdomadaire des paniers alimentaires. — photo André Farhat
Au Centre d’Entraide d’Argenteuil, la demande est beaucoup plus élevée que d’ordinaire, et les renforts en soutien psychosocial de la Sécurité publique sont omniprésents, comme ici lors de la cueillette hebdomadaire des paniers alimentaires.
photo André Farhat
Les coffres de l’Assemblée nationale et de la Chambre des communes demeurent grand ouverts, et plusieurs organismes d’Argenteuil pourront profiter d’aide supplémentaire de Québec et d’Ottawa.

Tout d’abord, la députée provinciale Agnès Grondin pourra ajouter exactement 63.022$ de plus à l’ensemble des sommes qu’elle a pu distribuer aux organismes sociaux et caritatifs de la région. Cette fois, le Centre d’action bénévole d’Argenteuil, le Centre d’Entraide d’Argenteuil, le Café-Partage d’Argenteuil, et les Ressources communautaires Sophie se partageront ce montant.

Ces sommes proviennent des 838.016$ que le Centre intégré de santé et de services sociaux des Laurentides a reçu du gouvernement à la fin du mois avril, et annoncé dans L’Argenteuil. À ce moment-là, les organismes récipiendaires n’avaient pas été encore déterminés.

Pour Agnès Grondin, « les organismes communautaires sont des piliers importants dans nos communautés, particulièrement en temps de crise. Leurs équipes dévouées veillent à ce que les citoyens plus vulnérables aient accès à tout le soutien dont ils ont besoin. Il est primordial d’être à l’écoute de leurs besoins, car ils portent la voix de celles et ceux qui peinent souvent à se faire entendre ». 

Par ailleurs, Mme Grondin rappelle aux organismes communautaires qu’ils peuvent s’adresser au bureau au sujet du programme Soutien à l’action bénévole. 

De l’aide pour les ainés 

Les ainés, qui sont malheureusement au centre de la crise sanitaire qui sévit, recevront un appui particulier et distinct. Déjà, bien des organismes doivent accorder une attention particulière aux ainés pour des besoins qui sont pourtant communs à tous. Par exemple, le directeur du Café-Partage d’Argenteuil, Michel Pilote, fait observer que « l’isolement géographique est un défi de plus pour les ainés». 

De ce fait, depuis le début du confinement, l’équipe réduite du Café-Partage a non fait des pieds et des mains pour fournir ces membres, mais elle va livrer ses paniers dans des endroits plus reculés comme Arundel, à des ainés qui ont perdu la mobilité même pour se rendre à un point de chute. 

photo André Farhat

Programme Nouveaux Horizons pour les ainés 

C’est donc une excellente nouvelle pour les ainés que Centraide Laurentides ait annoncé qu’elle recevait du gouvernement canadien une contribution excédant 140.000$, par le biais du Programme Nouveaux Horizons pour les ainés. Pour la ministre fédérale des ainés, Mme Deb Schulte, «la distanciation physique est essentielle pour protéger les ainés de la COVID-19, mais cela risque de les isoler de leur communauté. C’est pour cette raison que le gouvernement du Canada est fier de collaborer avec Centraide Canada pour aider à répondre aux besoins des ainés pendant ces moments difficiles. En ciblant l’expertise locale, ce financement permettra d’offrir un soutien adapté aux besoins uniques des ainés à travers du pays.» 

À ce jour, le Centre d’Entraide d’Argenteuil de Lachute et les Ressources communautaires Sophie à Wentworth-Nord sont les deux organismes ayant touché des sommes issues du Programme Nouveaux Horizons pour les ainés. 

Ce programme vise à combler les besoins essentiels des ainés vulnérables, en appuyant divers services communautaires, qui répondent justement à ces aux besoins essentiels : sécurité alimentaire, hygiène et bienêtre, socialisation et soutien moral et psychologique. De plus, ces fonds viennent offrir un soutien direct aux organismes pour maintenir ou améliorer des services par entre autres le maintien en poste des bénévoles et du personnel. 

Dépôt des demandes avant le 15 mai 

Centraide Laurentides rappelle « qu’un peu plus de 120.000$ sont encore disponibles pour les organismes qui offrent des services spécialement destinés au soutien des ainés vulnérables. » Les organismes intéressés peuvent déposer une demande avant le 15 mai prochain pour le Fonds d’urgence de Centraide Laurentides