le Vendredi 9 Décembre 2022
le Mercredi 13 mai 2020 17:13 Autres - Others

De nouvelles responsabilités pour Amanda Simard

Amanda Simard, députée de Glengarry-Prescott-Russell — archives
Amanda Simard, députée de Glengarry-Prescott-Russell
archives
« C’est un honneur et un privilège d’avoir ces rôles qui représentent un reflet de notre circonscription. »

Vendredi dernier, Steven Del Duca, le chef du Parti libéral de l’Ontario, a annoncé de nouveaux porte-paroles pour son caucus. Ainsi, la députée Amanda Simard a hérité de quatre portefeuilles clés: les affaires francophones; l’agriculture, l’alimentation et les affaires rurales; le patrimoine, le sport, le tourisme, la culture; ainsi que les petites entreprises et la réduction des formalités administratives.

La députée provinciale de Glengarry-Prescott-Russell s’est dite ravie de cette nomination qui est en parfaite harmonie selon elle avec les attentes et les préoccupations de sa circonscription. «L’attribution de ces nominations va avec les forces et les intérêts de chacun. Pour moi ces quatre domaines sont une passion avant tout et font partie des défis de ma région», a expliqué Mme Simard.

Cependant, Mme Simard, consciente de la lourde tâche qui lui incombe cette responsabilité, confie que le défi est grand et cela est attribuable en partie à la crise de la COVID-19 qui a touché ces secteurs-clés de la région. «Ce qui est intéressant c’est que ces nominations interviennent dans un climat de crise économique. Je dois m’assurer à travers mon travail parlementaire d’avoir les mesures adéquates pour dépasser la situation difficile de ces secteurs d’activité», a-t-elle indiqué.

La députée de Glengarry-Prescott-Russell a assuré que son rôle devient primordial dans ces secteurs du fait qu’elle connait les dossiers les plus épineux de la région ainsi que son travail sur le terrain avec les citoyens. «On peut soulever des enjeux comme députée, mais quand on les soulève en tant que porte-parole de ces secteurs, notre parole est plus forte et a plus d’impact», a conclu la députée provinciale Amanda Simard.

Le Parti libéral est la troisième force politique en Ontario et compte à travers ces nominations accentuer sa présence au sein de l’échiquier politique provincial