le Mardi 17 mai 2022
le Jeudi 2 avril 2020 14:41 Autres - Others

Trois recommandations pour réduire les risques de cancer

Au fil des ans, différentes études ont démontré que les habitudes de vie (l’alimentation et l’activité physique, par exemple) avaient un impact sur les risques de cancer. Vous souhaitez réduire ces derniers au maximum? Suivez ces quelques recommandations!

Maintenez votre carnet de vaccination à jour

Des virus et des infections peuvent être à l’origine d’un cancer si les cellules concernées ne sont pas détectées et traitées suffisamment rapidement. Actuellement, seuls les virus du papillome humain (VPH) et de l’hépatite B (VHB) peuvent être prévenus avec des vaccins. La réduction des risques d’infection va de pair avec celle du cancer.

Travaillez en protégeant votre santé

Votre environnement de travail peut contenir des éléments ou des substances carcinogènes (amiante, formaldéhyde, rayonnement, pesticides, rayons UV, etc.), et donc susceptibles de causer le cancer. Pour vous prémunir contre la maladie, il importe que vous évitiez ces éléments ou que vous limitiez votre durée d’exposition à ceux-ci.

Informez-vous sur vos antécédents familiaux

Une mutation génétique héréditaire est à l’origine de 5 à 10 % de tous les cas de cancer. Si un parent de premier degré (mère, père, sœur, frère, enfant) a été touché par le cancer, un dépistage génétique est à envisager. Le cas échéant, différentes options peuvent vous être proposées : examens médicaux réguliers, tests génétiques, chirurgie préventive, médicaments réduisant vos risques de cancer, etc.

Pour d’autres conseils, rendez-vous sur le site de la Société canadienne du cancer au cancer.ca.