le Samedi 28 mai 2022
le Jeudi 2 avril 2020 14:46 Autres - Others

Pleins feux sur les feux sauvages

Plus connu sous le nom de « bouton de fièvre », mais surtout de « feu sauvage », l’herpès labial consiste en une infection bénigne très répandue causée par le virus de l’herpès simplex de type 1 et quelquefois par celui de type 2.

Symptômes

Lors d’une crise, l’herpès labial se manifeste sous la forme d’un bouton (un bouquet de vésicules) rougeâtre sur les lèvres ou autour d’elles. Cependant, pour plusieurs, le virus reste inactif toute leur vie, c’est-à-dire qu’ils ne présenteront jamais de symptômes apparents. La fatigue, le stress, la fièvre, etc., déclenchent parfois l’éruption d’un feu sauvage. La fréquence des accès varie d’une personne à l’autre.

Transmission

L’herpès labial s’avère extrêmement contagieux en cas de bouton (lequel possède une période d’incubation de quelques jours). Il se transmet alors par contact (ex. : un baiser). L’éclatement des vésicules constitue le moment critique en raison du liquide qui s’écoule. Plus rarement, le virus peut être communiqué par la salive en l’absence d’éruption par un individu porteur.

Dans de très rares cas, les boutons de l’herpès labial peuvent apparaître ailleurs que sur la bouche : sur les doigts, sur une joue, sur le menton, sur le bord de l’oreille, à l’intérieur du nez, sur les muqueuses des yeux, etc. Cela se produit généralement lorsqu’il y a crevaison des vésicules. Le liquide contamine alors tout ce qu’il touche, directement (ex. : il coule sur votre menton) ou indirectement (ex. : vous palpez le liquide avec vos doigts, puis ces derniers propagent l’infection).

Traitements

Le virus lui-même est incurable. Cela dit, à moins que vous ayez un système immunitaire déficient, l’herpès labial ne présente aucun réel danger pour la santé. Quant aux feux sauvages, vous pouvez utiliser des crèmes et des onguents vendus sans ordonnance à la pharmacie pour en soulager les symptômes. En cas de crises récurrentes, une médication orale peut également être prescrite par un médecin.

De surcroît, certaines cliniques dentaires offrent le traitement des feux sauvages au laser diode. Ce procédé efficace diminue l’étendue des lésions et accélère leur temps de guérison. Parfois, notamment si le traitement a lieu dès les premiers symptômes, le laser peut empêcher définitivement la réapparition des boutons.