le Mercredi 17 août 2022
le Jeudi 2 avril 2020 14:23 Autres - Others

Cannabis thérapeutique : ce qu’il faut savoir

Depuis la légalisation du cannabis au Canada le 17 octobre 2018, la recherche sur cette substance s’est particulièrement développée dans le domaine médical.

Ces études visent entre autres à déterminer quels sont les symptômes que peut soulager le cannabis et de quelle manière il doit être administré (ex. : sous forme d’huile, de vaporisateur ou inhalé). Voici un aperçu des résultats des premières études concluantes sur le sujet.

Soulagement des symptômes

La consommation de cannabis thérapeutique ne peut guérir aucune maladie. Cependant, des études ont révélé les capacités de certains cannabinoïdes à soulager ou à atténuer divers symptômes, mais leur efficacité varie d’un individu à l’autre.

La recherche a démontré que le cannabis peut entre autres diminuer la douleur neuropathique ou associée au cancer ou à son traitement, mais aussi réduire les nausées et les vomissements causés par la chimiothérapie. Les personnes atteintes de sclérose en pla­ques sont en mesure d’observer un soulagement de leurs symptômes de tremblements, d’hypertonie spastique et d’inflammation. Enfin, le cannabis contribue à améliorer la qualité de vie des individus en soins palliatifs.

Il faut en outre préciser que la majorité des études ont été réalisées afin de mesurer les effets positifs du cannabis médical sur des symptômes que les traitements habituels ne parvenaient pas à soulager chez certai­nes personnes. Selon les patients, son efficacité était équivalente ou supérieure aux autres options offertes.

Des recherches supplémentaires doivent encore être effectuées pour démontrer les bienfaits potentiels des cannabinoïdes sur les troubles du sommeil, l’anxiété, l’anorexie, la perte d’appétit, la douleur chronique, etc.

Prescription obligatoire

Vous souhaitez soulager vos symptômes? Sachez que vous ne pouvez en aucun cas vous automédicamenter avec les produits offerts à la Société québécoise du cannabis (SQDC), car les employés ne possèdent pas la formation nécessaire pour vous conseiller d’un point de vue mé­dical et ne connaissent pas vo­tre état de santé.

Le cannabis consommé à des fins thérapeutiques peut uniquement être prescrit par un professionnel de la santé, aussi chargé d’établir votre dose et d’effectuer un suivi de votre consommation. Discutez avec votre médecin afin d’évaluer les bienfaits et les risques potentiels du cannabis pour votre condition.