le Jeudi 11 août 2022
le Jeudi 19 mars 2020 21:33 Autres - Others

la CCHL2 suspend ses rencontres

La CCHL2 a décidé de suspendre les rencontres de la ligue jusqu’à nouvel ordre, à cause des risques de contamination par la COVID-19. Une décision qui survient dans la phase des éliminatoires, très importante pour les Panthères d’Embrun et les Vikings de Casselman — photo Ayoub Jlila
La CCHL2 a décidé de suspendre les rencontres de la ligue jusqu’à nouvel ordre, à cause des risques de contamination par la COVID-19. Une décision qui survient dans la phase des éliminatoires, très importante pour les Panthères d’Embrun et les Vikings de Casselman
photo Ayoub Jlila
«Bien qu'il soit difficile de gérer la fin de la saison de hockey, nous pensons que c'est la meilleure façon d'agir pour contribuer à la sécurité de notre pays.»

C’est ainsi que Tom Renney, directeur général, et Scott Smith, président et directeur de l’exploitation de Hockey Canada, ont déclaré conjointement la suspension des activités de la Ligue de hockey jusqu’à nouvel ordre.

Cette décision douloureuse pour les clubs, les partisans et pour la ligue a été prise le vendredi 13 mars dernier, à la suite des recommandations des autorités sanitaires, à cause des risques de contamination par le coronavirus (COVID19). La suspension touche toutes les ligues de hockey, y compris la deuxième ligue junior où évoluent les Panthères d’Embrun ainsi que les Vikings de Casselman.

«Après de nombreuses consultations avec les membres de Hockey Canada, notre médecin-chef et les responsables de la santé publique, le conseil d’administration de Hockey Canada a pris la décision d’annuler toutes les activités sanctionnées par Hockey Canada, y compris nos championnats nationaux, jusqu’à nouvel ordre, à compter du vendredi 13 mars 2020», peut-on lire dans le communiqué de presse de la ligue de hockey.

Après la décision du gouvernement de l’Ontario de fermer les écoles pour trois semaines, plusieurs organismes, notamment sportifs, ont emboité le pas au gouvernement en décidant de suspendre leurs activités. Hockey Canada a pensé à la sécurité et à la santé des hockeyeurs et des spectateurs. «Il ne fait aucun doute qu’il s’agit d’une période difficile et sans précédent pour le monde du sport. La santé et la sécurité de tous les participants aux sports, y compris les joueurs, les entraineurs, le personnel, les officiels, les fans, la famille, les bénévoles et le grand public, sont de la plus haute importance pour Hockey Canada», ont indiqué les responsables de hockey Canada.

L’ombre de la suspension de la ligue junior planait depuis le 12 mars, date à laquelle les responsables de cette ligue ont reçu un courriel les incitant à annuler les entrainements et les rencontres prévues le même jour.

Bien que cette décision soit pour la sécurité de tous, les Panthères d’Embrun et les Vikings de Casselman, qui avaient entamé la phase la plus importante, celle des éliminatoires, sont frustrés de cet arrêt brutal.

Il faut dire que les Vikings, qui étaient bien partis dans les éliminatoires, ont gagné trois des quatre rencontres, et ils ont même pris une revanche très attendue face aux favoris, les Golden Knights d’Ottawa West. Cette rencontre, qui a connu un jeu de grande qualité, s’est terminée 6 à 5, une victoire à la dernière minute de la rencontre signée Frédérick Gagner.

Les Panthères de leur côté, malgré une défaite de 2-1 dès la première rencontre des éliminatoires, face aux Jr Canadians, gardaient un grand espoir pour le déroulement des prochains matchs.

Pour le moment il n’y a aucune date de retour pour la ligue junior. La ligue majeure, de son côté, a donné le feu vert aux joueurs étrangers qui peuvent regagner leurs pays d’origine, un signe qui laisse présager que la reprise du hockey est bien loin.