le Lundi 5 Décembre 2022
le Mercredi 11 mars 2020 17:24 Autres - Others

Les Vikings trébuchent en demi-finale

Les Vikings de Casselman ont perdu leur première rencontre des demi-finales des éliminatoires, face aux favoris, les Golden Knights d’Ottawa West — Photo Ayoub Jlila
Les Vikings de Casselman ont perdu leur première rencontre des demi-finales des éliminatoires, face aux favoris, les Golden Knights d’Ottawa West
Photo Ayoub Jlila
Pas de clémence dans les demi-finales des éliminatoires. Les Vikings de Casselman l’ont appris au détriment d’une rencontre extrêmement difficile face aux favoris, les Golden Knights d’Ottawa West.

C’est leur première défaite dans les éliminatoires cette année, une erreur de parcours pour certains, un manque de chance pour d’autres. Les Vikings de Casselman viennent d’entamer les demi-finales des éliminatoires en s’inclinant devant les Golden Knights d’Ottawa West 2-1, en prolongation.

Photo Ayoub Jlila

La rencontre très attendue entre les deux équipes favorites pour le titre, cette année, s’est déroulée le soir du lundi 9 mars, à l’aréna Barbara Ann Scott à Ottawa, en présence d’une centaine de sympathisants locaux.

La tension était palpable dès le début de la rencontre. Les deux équipes ont joué la sécurité et la rondelle restait la plupart du temps loin des filets des deux équipes. Les deux équipes ont préféré souder les lignes de défense et engager des attaques furtives pour déstabiliser l’équipe adverse. Cette tactique a donné une égalité presque parfaite entre les Vikings et Ottawa West. Vers la fin de la première période, Xavier Léveillé des Vikings de Casselman, assisté par Fréderic Gagner, a surpris tout le monde en marquant un but à la 17e minute.

De retour sur la glace de l’aréna Barbara Ann Scott, la tension monte d’un cran entre les deux équipes. Les défenseurs de Casselman ont subi la déferlante attaque d’Ottawa West, désireux d’égaliser le plus rapidement possible. Plusieurs échauffourées ont éclaté entre les deux équipes, menant à plusieurs minutes de punitions, la plus longue à Shawn Patterson, qui a écopé de 10 minutes de repos forcé. Le score est resté le même tout au long de la période, 1-0 pour les Vikings de Casselman.

Ottawa West démarre la dernière période en s’engageant davantage dans l’attaque. La pression des locaux va enfin payer, grâce à un tir bien placé de Clay Byers, qui loge la rondelle au fond du filet des Vikings de Casselman, à la 5e minute, pour créer l’égalité. Ce but permettra aux deux équipes de libérer plus d’espace, et à plusieurs occasions, le match a failli basculer d’un côté ou de l’autre. La rencontre se termine 1-1. C’est dans ce contexte que l’arbitre Trevor Harding annonce la prolongation.

Lors de la première période additionnelle, les deux équipes ont joué du coude-à-coude, sans pouvoir se départager. Une deuxième période de prolongation a été annoncée. Les hockeyeurs de Casselman qui ont trainé leurs patins à cause de la fatigue accumulée vont subir une attaque rapide, menée par les frères  Haymes. Jack, assisté par Noah, marque un but à la 5e minute et donne la victoire tant espérée aux Golden Knights d’Ottawa West. Un but très déchirant pour les hockeyeurs de Casselman qui, à plusieurs reprises, ont passé près de la victoire.

Cette première rencontre des demi-finales contre l’équipe d’Ottawa West est une surprise, puisque l’équipe de Casselman s’est illustrée lors des premiers matchs des éliminatoires avec deux victoires contre Winchester 4-1 et  4-3.

Malgré cette douloureuse défaite, les Vikings restent l’une des équipes favorites pour remporter la victoire cette année.