le Lundi 16 mai 2022
le Mardi 10 mars 2020 0:03 Autres - Others

Épelle-moi: en trois mots, un grand succès

Épelle-Moi Canada vient de dévoiler les gagnants de son concours régional tenu le 7 mars à l’école Sainte-Félicité de Clarence Creek. De gauche à droite, on reconnait la présidente du comité régional Manon Girard, Noah Bouchard, 1re place du cycle intermédiaire, Jade Lamoureux, 2e place du cycle moyen, Émeric Desbiens 1re place du cycle moyen, Qi Yuan Yao,  2e place du cycle intermédiaire, Éloïse Carrara, 1re place du cycle primaire, Louana Irutingabo, 3e place du cycle primaire, Vicky Glaude, 3e place du cycle intermédiaire, Joève Lavoie, 2e place du cycle primaire et la fondatrice, présidente et directrice générale d’Épelle-Moi Canada, Dorine Tcheumeleu.—photo fournie — photo Gregg Chamberlain
Épelle-Moi Canada vient de dévoiler les gagnants de son concours régional tenu le 7 mars à l’école Sainte-Félicité de Clarence Creek. De gauche à droite, on reconnait la présidente du comité régional Manon Girard, Noah Bouchard, 1re place du cycle intermédiaire, Jade Lamoureux, 2e place du cycle moyen, Émeric Desbiens 1re place du cycle moyen, Qi Yuan Yao,  2e place du cycle intermédiaire, Éloïse Carrara, 1re place du cycle primaire, Louana Irutingabo, 3e place du cycle primaire, Vicky Glaude, 3e place du cycle intermédiaire, Joève Lavoie, 2e place du cycle primaire et la fondatrice, présidente et directrice générale d’Épelle-Moi Canada, Dorine Tcheumeleu.—photo fournie
photo Gregg Chamberlain
Pas moins de 80 élèves de la région ont participé au prestigieux concours Épelle-Moi Canada, une belle réussite pour cette compétition qui vise la promotion et la valorisation de la langue française chez les jeunes Canadiens et Canadiennes.

Ils ont entre 6 et 14 ans et ils sont capables d’apprendre et d’épeler à la perfection plus de 400 mots en français. Ce sont les règles de la quatrième édition du concours régional d’épellation en français. Cette édition s’est tenue le samedi 7 mars dernier à l’école Sainte-Félicité de Clarence Creek, avec la participation des élèves venus de la grande communauté de Prescott-Russell, Stormont, Dundas et Glengarry.

photo gregg Chamberlain

En tout, neuf gagnants dans trois catégories ont décroché leur titre haut la main, après une compétition où les élèves ont montré un haut niveau dans l’épellation de mots plus compliqués les uns que les autres.

Le concours est divisé en trois grandes catégories: Primaire, de 1re à 3e année, Moyen, de 4e à 6e année, et Intermédiaire, de la 7e à la 9e année. Éloïse Carrara, de l’École élémentaire catholique Marie-Tanguay à Cornwall s’est imposée dans la catégorie primaire. Elle était suivie en deuxième place de Joève Lavoie, de l’ École élémentaire catholique Sainte-Félicité de Clarence Creek. En troisième place,  Louana Irutingabo, de l’École Élémentaire Catholique Sainte Trinité, Rockland.

photo Gregg Chamberlain

Dans la catégorie du cycle moyen, ce sont deux élèves de l’École élémentaire catholique Saint-Mathieu de Hammond qui ont obtenu la première et la deuxième place. Il s’agit d’Émeric Desbiens et Jade Lamoureux. Cadence Cook de l’Académie de la Seigneurie de Casselman a obtenu la troisième place.

Concernant la catégorie intermédiaire, Noah Bouchard a raflé la première place, suivi de  Qi Yuan Yao, tous les deux élèves à École secondaire publique Gisèle-Lalonde, à Orléans. Vicky Glaude, de l’École secondaire catholique L’Escale, à Rockland, a décroché la troisième place.

photo Gregg Chamberlain

En collaboration avec Spelling Bee of Canada, Épelle-Moi Canada (ÉMC) est un programme éducationnel qui vise la promotion et la valorisation de la langue française chez les jeunes Canadiens et Canadiennes. Il permet aux candidats et bénévoles de développer leur sentiment d’appartenance à la communauté francophone.

photo Gregg chamberlain

Les participants qui sont montés sur le podium pour les trois premières places ont reçu une bourse, un trophée, une médaille et différents articles. De plus, les premières places de chaque groupe d’âge auront la chance de concourir au grand championnat national, qui aura lieu à Toronto le 3 mai 2020.

photo Gregg Chamberlain