le Vendredi 2 Décembre 2022
le Jeudi 27 février 2020 18:39 Autres - Others

Une vedette des GRAMMYs au Chenail

Pour la première fois dans l’Est ontarien, Malika Tirolien a livré une performance puissante, en démontrant son talent à capter son audience, par sa voix et sa présence de scène envoutante. — photo Cristiana Mandru
Pour la première fois dans l’Est ontarien, Malika Tirolien a livré une performance puissante, en démontrant son talent à capter son audience, par sa voix et sa présence de scène envoutante.
photo Cristiana Mandru
La Voix de Malika Tirolien a rempli d’un air ensoleillé de jazz et de rythmes éclectiques, la petite salle intime du Centre Le Chenail, samedi dernier. Le public était ensorcelé!

«Le concert de ce soir c’est un clin d’œil à Nina Simone. Nina Simone est un emblème de féminisme et d’activisme. Elle représente ce que je respecte le plus chez un musicien: l’intensité, l’originalité, l’activisme et le courage. Comme elle le disait elle-même, les musiciens se doivent d’être les journalistes de leur temps», a raconté Mme Tirolien sur son choix d’interprétation.  

De retour de Los Angeles, où elle est allée pour sa nomination aux Grammys d’un second album produit par Bokanté, la chanteuse vedette du groupe est passée au Chenail pour livrer le dernier spectacle de la saison 2019-2020. Le groupe vocal Bokanté était en nomination pour le meilleur album de l’année, What heat. 

C’était la première fois qu’elle livrait une performance dans l’Est ontarien, en espérant qu’il y en aura d’autres. 

Mme Tirolien est une chanteuse originaire de Guadeloupe. Elle est venue au Canada en 2001 et s’est installée par la suite à Montréal, ville pour laquelle elle a eu un coup de foudre. C’est là qu’elle a fait des études en jazz, à l’Université de Montréal. C’est là qu’elle se sent comme chez elle, c’est là qu’elle élève sa fille de dix ans, ce qui est beaucoup dire pour cette artiste internationale, qu’on a vu en concerts sur six continents et dans 28 pays! 

Lisez le reste de l’article dans Le Carillon:

https://online.flippingbook.com/view/471484/2/#zoom=z

photo Cristiana Mandru