le Mercredi 30 novembre 2022
le Mercredi 12 février 2020 14:31 Autres - Others

Clarence-Rockland a besoin d’une nouvelle décharge à neige

La dernière tempête de neige, qui a soufflé sur l'est de l'Ontario, a rappelé à la Cité de Clarence-Rockland qu’elle a besoin d'un nouveau dépotoir à neige pour son programme de nettoyage des rues en hiver

«Nous avons établi une stratégie, a déclaré Julian Lenhart, directeur de l’infrastructure et de la planification de Clarence-Rockland. Pour cet hiver, nous allons bien.»

Les membres du conseil ont examiné un rapport détaillé de l’administration sur la situation des décharges de neige, lors de leur réunion du comité plénier le 3 février. Le rapport recommandait de maintenir le travail de Stantec Consulting Ltd. avec le département de l’infrastructure et de la planification, sur la première phase d’un plan en quatre étapes pour la mise en place d’une nouvelle décharge à neige dans la municipalité. Stantec a déjà eu l’occasion d’examiner et d’évaluer les besoins de Clarence-Rockland en matière de déneigement, dans le cadre de son programme d’entretien hivernal des rues.

«Il reste encore beaucoup à déterminer, a déclaré M. Lenhart, qui s’est dit optimiste quant à l’achèvement du projet dans un délai raisonnable. Ce sera une stratégie à long terme.»

Besoins en matière de déneigement

Clarence-Rockland dispose actuellement de deux décharges à neige pour le nettoyage des rues en hiver. Le site situé dans le parc industriel de Rockland est utilisé pour le déneigement des rues et des trottoirs de la ville de Rockland et des environs. L’autre site, situé au site d’enfouissement de Bourget, répond aux besoins de déneigement des cinq villages de Clarence-Rockland.

Les deux sites ont été aménagés comme des emplacements temporaires pendant que la Ville travaillait sur un plan à long terme pour l’installation d’un dépotoir à neige permanent. Actuellement, le site de décharge de Rockland est presque rempli à capacité et pourrait répondre aux besoins de déneigement de la ville pendant encore trois ou quatre ans avant de devoir fermer.

Le ministère de l’Environnement craint que le site de Bourget n’ait un problème de fuite dans la nappe phréatique, car la décharge sert à la fois de décharge à ordures et de décharge à neige. Le ministère n’a pas encore émis d’ordonnance officielle de fermeture de la décharge de Bourget, mais les autorités ont demandé à la ville de cesser de l’utiliser comme décharge à neige.

Le service municipal d’urbanisme envisage une stratégie en quatre phases pour répondre aux besoins de Clarence-Rockland en matière de décharge à neige. La première phase est un examen complet de la situation de Clarence-Rockland en matière de déneigement, y compris des détails sur les dix dernières années de chute de neige dans la région, la quantité de nouvelles routes construites au cours des dernières années et des projections sur les besoins de déneigement en fonction du développement futur des routes.

Une chose, a noté M. Lenhart, est que la première phase déterminera si un seul site de décharge central répondra aux besoins de la municipalité ou si Clarence-Rockland doit continuer avec deux sites de décharge distincts. Les trois autres phases de la stratégie porteront sur la sélection du site, la conception de la décharge à neige, puis la construction de la décharge à neige permanente et la fermeture et le déclassement des décharges temporaires.