le Jeudi 11 août 2022
le Jeudi 19 Décembre 2019 4:34 Autres - Others

La Route des Arts prend du galon

Une des expositions organisées par la Route des Arts, à son siège de la rue Clyde à Lachute.  — photo Frédéric Hountondji
Une des expositions organisées par la Route des Arts, à son siège de la rue Clyde à Lachute.
photo Frédéric Hountondji
Les artistes en arts visuels qui voudront exposer leurs œuvres dans la MRC d’Argenteuil n’iront plus à la salle d’exposition. Ils devront désormais prendre le chemin de la Route des Arts, organisme situé sur la rue Clyde à Lachute

« Un changement important sera effectif le 1er janvier 2020 et concerne la salle d’exposition qui, auparavant, était un instrument régional pour la MRC d’Argenteuil, depuis près d’une trentaine d’années, a indiqué Carl Péloquin, maire de Lachute.  Depuis près de 30 ans, la MRC mandatait la Ville pour gérer la salle d’exposition, du fait qu’elle était dans le bâtiment de l’hôtel de ville. On a pris la décision de laisser la salle d’exposition à la Route des Arts, qui a pignon sur rue au centre-ville de Lachute maintenant et qui existe depuis 20 ans. »

Une entente de délégation de gestion sera signée prochainement entre la MRC et l’organisme, qui recevra désormais le budget annuel de 11 000 $ alloué à la salle d’exposition. « La salle d’exposition de la Ville de Lachute accueille, chaque année, sept ou huit expositions d’artistes amateurs, semi-professionnels ou professionnels d’Argenteuil et de l’extérieur de la région, a précisé le site Internet de la Ville. D’une durée de trois semaines, ces expositions sont ouvertes au public durant les heures d’ouverture de la Bibliothèque Jean-Marc-Belzile. »

Rappelons que la salle était gérée par la régisseure culturelle Dominique Legault. Le journal a cherché à savoir les changements que subira son poste avec la fermeture en vue de la salle d’exposition. « Elle demeure régisseure des activités culturelles, a assuré le maire. C’est sûr qu’au niveau de son emploi du temps ça va changer. Elle va avoir d’autres tâches qui vont remplacer celles qui étaient en lien avec la salle d’exposition auparavant. La salle deviendra probablement une salle de travail pour les employés de la ville. »

Sociofinancement

Avant de prendre la décision de confier la gestion des expositions d’arts visuels de la Maison de la culture à la Route des Arts, la MRC avait lancé, le 8 novembre, à l’occasion de la visite à Lachute de la ministre de la Culture et des Communications Nathalie Roy, une campagne de sociofinancement à caractère unique, L’Ardoise du palais, pour soutenir l’organisme. Quatre-cents tuiles d’ardoise de la toiture d’origine de l’édifice de la MRC, construit en 1887, ont été préservées. Elles sont mises en vente pour financer la Galerie-boutique de la Route des Arts.

Elles seront disponibles à l’un des endroits suivants : édifice centenaire de la MRC d’Argenteuil (430, rue Grace, Lachute); gare historique de la MRC d’Argenteuil (540, rue Berry, Lachute); galerie-boutique de la RDA (76, rue Clyde, Lachute). Chaque tuile est accompagnée d’une note explicative présentant brièvement l’histoire de l’édifice et ses différentes vocations au fil du temps.