le Jeudi 8 Décembre 2022
le Jeudi 5 Décembre 2019 19:19 Autres - Others

Exposition sur les paysages habités à la Maison de la culture

La comédienne et photographe Julie Beauchemin expose à Lachute jusqu’au 19 décembre — photo Frédéric Hountondji
La comédienne et photographe Julie Beauchemin expose à Lachute jusqu’au 19 décembre
photo Frédéric Hountondji
L’âme est une maison de bois au sommet d’une colline enneigée…et autres histoires. C’est le titre de l’exposition que fait, jusqu’au 19 décembre, à la Maison de la Culture de Lachute, la comédienne et photographe Julie Beauchemin.

Elle a une formation de comédienne et travaille à la télévision. Avec le temps, elle a ajouté une corde à son arc et fait aussi de la photographie.

photo Frédéric Hountondji

« J’ai fait beaucoup de contes pendant une dizaine d’années, a-t-elle reconnu. Le conte va piger dans l’univers traditionnel québécois, la maison, les oiseaux, les arbres. Je pense que c’est de là que viennent les sujets de mes images, l’envie de toujours raconter des histoires à travers mes images. »

Des cabanes à pêche transformées en personnages et des maisons isolées dans l’immensité des paysages savamment mis en valeur sont quelques-unes des œuvres de Mme Beauchemin.  « J’ai photographié une petite maison seule sur une montagne et je l’ai travaillée de toutes sortes de façons, a-t-elle expliqué. À un moment donné, je me suis dit : ‘et si je la voyais à vol d’oiseau’ et c’est ce que ça a donné. J’ai tout refait les arbres, j’ai changé la maison, donc ça devient plus une source d’inspiration. »

Mme Beauchemin définit son travail comme étant de la photographie artistique. Son idée est de faire parler les humains sans les montrer et d’amener son public à s’interroger sur la présence des gens qui sont derrière les fenêtres allumées des maisons. « Je fais donc du portrait caché dans le paysage ou j’appelle ça des paysages habités », a décrit la photographe.