le Jeudi 26 mai 2022
le Jeudi 28 novembre 2019 9:09 Autres - Others

Les rendez-vous à ne pas manquer au Centre culturel Le Chenail

  archives
archives
Une année va bientôt finir pour laisser la place à une autre...et au fil des saisons, au Centre culturel Le Chenail, il y a toujours une raison de s'y rendre pour tout un chacun, ne serait-ce que pour admirer l'emplacement de l'édifice au bord de la rivière des Outaouais, en toute beauté, dans un calme profond.

Que ce soit pour faire le tour du Marché annuel des métiers d’arts au temps des Fêtes, pour prendre un thé de Noël, pour se la couler douce lors d’une soirée de dégustation piano porto chocolat ou de whisky jazz, sur un fond de poésie de Richard Burns, ou encore pour écouter Malika Tirolien chanter Nina Simone à l’occasion de la Saint-Valentin… il y a tout un monde à découvrir au Centre Culturel Le Chenail.

Le 1er décembre prochain marque le début du Marché des métiers d’arts, date à laquelle le sculpteur et peintre Leo Schimanszky sera là pour le vernissage, en exposant quelques miniatures de ses œuvres. Les œuvres de l’artiste montréalais, d’origine viennoise, ont été exhibées partout dans le monde au cours des 40 dernières années, parfois en compagnie d’autres artistes célèbres comme Dali et Picasso.

La même date présente un évènement à marquer dans le calendrier de tous les passionnés de musique francophone, en compagnie de Robert Dionne, d’un thé chaud avec un gâteau aux pommes et rhum, histoire d’accueillir la saison des Fêtes de bonne humeur.

 Toujours sur des airs musicaux, il y a la soirée de dégustation Piano Porto Chocolat, alors que la chanteuse de jazz Alex Bay se produira en compagnie du musicien Gaëtan Pilon, au piano. « Les artistes adorent jouer sur notre nouveau piano Steinway, qu’on a depuis un an », selon Lynda Clouette-Mackay, la directrice artistique du Centre. « Il y a une atmosphère particulièrement détendue de lounge, qui est tout à fait propice à des soirées intimes de jazz, que tant les artistes et l’audience apprécient », a expliqué, pour sa part, le pianiste Gaëtan Pilon.

Le pianiste sera là également pour la soirée Whisky Jazz, pour démystifier les différents gouts du whisky écossais. Son fils, Mitchell Pilon, jouera du saxophone, avec Brent Hultquist, cette fois-ci, au piano, ainsi que la poésie du poète écossais Robert Burns. C’est donc une soirée où tous les sens se donnent rendez-vous pour une expérience inouïe, mais réussie, selon Mme Clouette-Mackay.

Finalement, le 15 février, pour marquer le mois de l’histoire des noirs, se tiendra un évènement exceptionnel, selon Mme Clouette-Mackay. « C’est rare que Nina Simone, surnommée prêtresse de l’âme, soit chantée de nos jours », a-t-elle expliqué. En plus, la chanteuse qui l’interprète, Malika Tirolien, choisie pour le spectacle La Nouba du Cirque du Soleil, livre une performance puissante, qui pourra certainement attirer les admirateurs de cette voix légendaire de jazz. De surcroit, la programmation tombe très à propos, lors la fin de semaine de la Saint-Valentin.