le Mardi 17 mai 2022
le Mercredi 27 novembre 2019 17:32 Autres - Others

Malgré des défaites, les Vikings s’en sortent bien

Bien qu’ils perdent plus souvent en ce début d’année, les Vikings occupent la deuxième place de la division Martin de la CCHL2.  — photo fournie
Bien qu’ils perdent plus souvent en ce début d’année, les Vikings occupent la deuxième place de la division Martin de la CCHL2.
photo fournie
Malgré un début de saison en dents de scie, les Vikings de Casselman occupent le deuxième rang de la division Martin de la CCHL2, malgré leurs deux dernières défaites.

Le 14 novembre dernier, les Vikings affrontaient les Kings de Whitewater, et bien que les joueurs aient tout donné, cela n’aura pas suffit pour empêcher les Kings de s’enfuir avec la victoire.

Il aura fallu attendre en deuxième période pour voir Casselman s’inscrire à la fiche de pointage en premier. D’ailleurs, les Vikings ont été les seuls à compter lors de cette période.

De retour en troisième période, les Kings ont bombardé le gardien des Vikings et ont finalement trouvé la faille en inscrivant les deux buts qui leur donnaient la victoire dans un compte de 2-1.

Le 16 novembre, ils ont rencontré les mêmes difficultés face aux Golden Knights d’Ottawa Ouest. Dès la première période, Ottawa prenait possession de la glace. Grâce à leurs deux buts sur Casselman, les joueurs ont retraité au vestiaire avec une avance de 2-0.

Et dès la première et la sixième minute de jeu, en deuxième période, Ottawa a une fois de plus creusé l’écart avec Casselman, qui a tout de même répliqué avec un but. La marque était alors de 4-1 pour les Knights. Ces derniers ont une fois de plus répliqué en enfilant un cinquième but, tandis qu’à trois minutes de la fin de la période le Viking Mathieu Talbot enfilait le deuxième but des siens, un 14e pour lui. En troisième, aucun joueur n’a trouvé le fond du filet, laissant Ottawa se sauver avec une confortable victoire de 5-2.

Le 21 novembre aura été plus prolifique en termes de buts. Contre les Glens d’Alexandria, on a mis les bouchées doubles pour ne pas revivre les deux dernières défaites. C’est le Viking Alexandre Charlebois qui a été le seul compteur de la première période. De retour en seconde, Casselman a fait la pluie et le beau temps, comptant quatre buts et prenant confortablement les devants avec 5 buts à 0.

En troisième période, il y a eu un raz de marée de buts. Malgré la remontée des Glens avec leur quatre buts, les Vikings ont augmenté leur avance en enfilant à trois reprises la rondelle derrière le gardien adverse, leur procurant la victoire au compte final de 8-4.