le Dimanche 4 Décembre 2022
le Jeudi 14 novembre 2019 12:56 Autres - Others

Début de la consultation sur le Parc de la Confédération

L'avenir de l'ile du Chenail de Hawkesbury, qui comprend le parc de la Confédération, a suscité beaucoup d'intérêt et une bonne participation aux premiers ateliers organisés dans le cadre d'un processus de consultation. La plupart des commentaires portent sur la protection de la beauté naturelle de l'ile, tout en trouvant des moyens de la rendre plus accessible aux visiteurs et en faisant la promotion de sa valeur récréative. Une réunion d'information et de commentaires du grand public est prévue pour le 21 novembre, dans la salle de réunion communautaire du Complexe sportif Robert Hartley — photo Gregg Chamberlain
L'avenir de l'ile du Chenail de Hawkesbury, qui comprend le parc de la Confédération, a suscité beaucoup d'intérêt et une bonne participation aux premiers ateliers organisés dans le cadre d'un processus de consultation. La plupart des commentaires portent sur la protection de la beauté naturelle de l'ile, tout en trouvant des moyens de la rendre plus accessible aux visiteurs et en faisant la promotion de sa valeur récréative. Une réunion d'information et de commentaires du grand public est prévue pour le 21 novembre, dans la salle de réunion communautaire du Complexe sportif Robert Hartley
photo Gregg Chamberlain
Un projet de révision sur ce que pourrait être l'avenir du parc de la Confédération de Hawkesbury et du reste de l'ile du Chenail suscite de nombreuses idées.

« Comment pouvons-nous améliorer ce parc pour les résidents de la ville ? a demandé Jonathan Hack, consultant, lors d’un des deux ateliers des intervenants du 7 novembre. Ce parc a la chance d’être un prolongement du centre-ville. »

M. Hack est le chef de projet de Sierra Planning and Management, la firme d’experts-conseils que la Ville de Hawkesbury a embauchée pour examiner l’ile du Chenail et toutes ses commodités, y compris le parc de la Confédération, et formuler des recommandations en vue d’une éventuelle planification de son développement récréatif et culturel futur.

« Pour l’instant, le processus (de conception) est assez ouvert, a déclaré Renée Gratton, une autre consultante travaillant avec Hack, et le public est invité à contribuer. Ce sont vos idées qui sont les bienvenues sur ce que sera le futur design. »

Plusieurs dizaines de personnes ont assisté aux séances des intervenants du jeudi après-midi et de la soirée (voir photo). Les commentaires et suggestions allaient de la restauration de la promenade riveraine de l’ile du Chenail à la désignation de l’ile du Chenail comme arrêt sur la route de Hawkesbury pour le nouveau service PR Transpo, afin que les gens puissent utiliser le transport en commun pour se rendre au parc de la Confédération pour des évènements spéciaux ou des loisirs généraux.

On discute du potentiel de développement commercial à petite échelle qui pourrait soutenir ou compléter les caractéristiques culturelles et récréatives de l’ile du Chenail. De l’avis général, aucun développement commercial qui concurrencerait les entreprises existantes, comme les marinas et les restaurants, ne devrait être autorisé.

Sur Facebook, les commentaires sur l’avenir de l’ile du Chenail comprenaient une suggestion d’accès par une passerelle piétonnière entre le centre-ville et un point sur la rive, près de l’extrémité inférieure du parc de la Confédération, pour que les piétons n’aient pas à traverser quatre voies de circulation au pied du pont (Long Sault).

Une autre séance de consultation pour le grand public est prévue le 21 novembre en soirée, dans la salle de réunion communautaire du Complexe sportif Robert Hartley. Un rapport, comprenant tous les commentaires et recommandations, sera présenté au conseil municipal avant la fin de l’année.