le Jeudi 11 août 2022
le Mardi 5 novembre 2019 10:33 Autres - Others

L’indiscipline n’aide pas les Vikings

Le gardien de Casselman a reçu 26 tirs contre lui tandis que celui de Perth a été bombardé de 41 lancers. La marque finale est donc de 6 à 4 pour les Blue Wings — photo fournie
Le gardien de Casselman a reçu 26 tirs contre lui tandis que celui de Perth a été bombardé de 41 lancers. La marque finale est donc de 6 à 4 pour les Blue Wings
photo fournie
Les Vikings de Casselman se sont laissé avoir par l’indiscipline qui régnait au sein de l’équipe, récoltant huit punitions lors de leur match du 1er novembre contre les Blue Wings de Perth.

C’est Casselman qui a toutefois ouvert la marque grâce au but de Mathieu Talbot, son 13e de la saison. Mais Perth a rapidement repris les choses en main et enfilé deux buts qui ont surpris le gardien Nicholas Campbell. En deuxième période, Casselman ne s’est pas laissé faire et a réussi à enfiler deux buts contre un pour Perth. La marque était alors de 3-3.

De retour sur la glace en troisième, Perth s’est montré supérieur en inscrivant trois buts, tandis que Casselman réussissait à déjouer le gardien adverse qu’à une seule reprise. Le gardien de Casselman a reçu 26 tirs contre lui tandis que celui de Perth a été bombardé de 41 lancers. La marque finale est donc de 6 à 4 pour les Blue Wings.

Le 3 novembre, l’histoire a pris une tout autre tournure en faveur des Vikings. Affrontant les Royals de Richmond, les hommes de Mike Rivest ont tenu bon, même si les joueurs ont manqué de discipline, récoltant le plus grand nombre de punitions, soit six, contre seulement trois pour Richmond. Seule cette dernière équipe s’est inscrite au pointage durant la première période avec un but d’avance.

La deuxième période s’annonçait plus prolifique pour les Vikings puisqu’ils ont réussi à marquer à trois reprises contre seulement une pour le côté adverse. Le compte était alors de 3-2 au moment de retourner dans le vestiaire.

La troisième période aura été décisive pour la conclusion du match. Les Vikings Grégoire et Labre ont été les seuls à s’inscrire au pointage, donnant la victoire aux leurs au compte final de 5-2. Le gardien de Casselman, Zachari Racine, a effectué 41 arrêts sur 43 et a été nommé la première étoile du match.