le Vendredi 3 février 2023
le Jeudi 8 Décembre 2022 11:50 MRC D'ARGENTEUIL RCM

Les pairs soulignent la carrière d’une femme impliquée

Marie-Josée Pilon (à droite) en compagnie d’Élizabeth Dumouchel, un duo de feu chez Film Laurentides.  — Photo courtoisie
Marie-Josée Pilon (à droite) en compagnie d’Élizabeth Dumouchel, un duo de feu chez Film Laurentides.
Photo courtoisie
La carrière de Marie-Josée Pilon, commissaire et directrice générale de Film Laurentides, a été célébrée le 30 novembre dernier alors qu’Allia – l’Alliance des femmes des industries créatives soulignait le talent de cinq femmes remarquables de l’industrie lors de son 22e gala-bénéfice.

«Marie-Josée mérite cette reconnaissance. Elle travaille tellement fort pour faire rayonner la région et Film Laurentides. Le conseil d’administration est très heureux de son implication», souligne le président de l’organisme, Paul Calce.  

Marie-Josée Pilon assure la direction de Film Laurentides depuis 2012, ayant d’abord occupé les fonctions de commissaire adjointe pendant 11 ans. Souhaitant approfondir ses connaissances, elle acceptait en 2016 un poste occasionnel comme agente de recherche et de planification socio-économique au ministère de la Culture et des Communications. 

Depuis 21 ans cette année, Marie-Josée démontre qu’elle a à cœur la mission de Film Laurentides par son engagement et son dévouement à promouvoir la région, accompagner les équipes de tournage et stimuler le développement régional. Ses atouts et valeurs personnelles font d’elle une personne humaine, authentique et vraie. Ce prix est tout à fait mérité.»

— Marie-Ève Bergeron, présidente d’ALLIA. 

Diplômée en droit de l’Université de Sherbrooke en 1991, elle a été avocate avant d’opter pour le droit notarial, profession qu’elle a pratiquée à Lachute jusqu’à son arrivée chez Film Laurentides, qui a fêté son 25e anniversaire en octobre dernier. Son engament a largement contribué au développement économique, touristique et culturel de sa région natale, sa principale source de motivation. «Je suis particulièrement touchée que ma candidature ait été proposée par ma collègue Élisabeth Dumouchel. Cette jeune femme est un bel exemple d’une relève engagée. Sa démarche a été appuyée par des membres de l’industrie et par des partenaires du milieu qui travaillent au développement des Laurentides et j’en suis très reconnaissante. La complicité, la complémentarité, la confiance et le respect entre les individus sont des valeurs qui me définissent. Film Laurentides partage ces mêmes valeurs et répond encore aujourd’hui aux critères d’acceptabilité sociale. Je remercie les cofondateurs et visionnaires Dany Brassard et Marc Carrière. Ils ont deviné bien avant moi que je pouvais assurer la relève et relever des défis; ils m’ont fait confiance», a exprimé Mme Pilon au moment de recevoir son hommage.  

La cohorte 2022 inclut la conceptrice et productrice Ève Tessier-Bouchard, la productrice d’expérience numérique, Anne Gibeault, la comédienne et autrice Florence Longpré, la codirectrice générale d’Immina Films, Marie-Hélène Lamarche et l’allié des femmes, le directeur de l’Inis, Jean Hamel.