le Vendredi 9 Décembre 2022
le Jeudi 27 octobre 2022 14:31 Le Carillon (Hawkesbury)

Les Coyotes assurent la sécurité

Les neuf Agents de Sécurité des Coyotes de Hawkesbury offrent un service de sécurité bénévole à tout organisme qui nécessite leurs services.  — photo Antoine Messier
Les neuf Agents de Sécurité des Coyotes de Hawkesbury offrent un service de sécurité bénévole à tout organisme qui nécessite leurs services.
photo Antoine Messier
Les neuf Agents de Sécurité des Coyotes de Hawkesbury offrent un service de sécurité bénévole à tout organisme qui nécessite leurs services.

Formé au mois de novembre 2021, l’organisme à but non lucratif est composé majoritairement par plusieurs membres des agents de sécurité lors des parties des Hawks de Hawkesbury qui cherchaient à en faire plus pour la communauté. « On ne voulait pas se satisfaire pleinement avec les Hawks, explique Daniel Sarrazin, président des Coyotes. On ne pouvait pas être les Hawks parce que c’est une entité à part. »

« On a mis au monde un bébé, dit M Sarrazin. Ça commence tranquillement à monter. » Le premier événement couvert par les Coyotes était la parade du Père Noël en 2021. Depuis, l’organisme a donné de son temps lors du festival multiculturel de Hawkesbury, le festival de musique de Hudson, l’auto-expo de Hawkesbury et le Requiem de Mozart parmi d’autre.

Les Coyotes aident à contrôler la circulation et guider les gens. Néanmoins, ils ne peuvent pas intervenir lors d’une altercation violente et doivent appeler la police. « Quand les gens voient qu’il y a de la sécurité, explique M Sarrazin, ça donne plus d’assurance aux gens et il y a moins de chance qu’ils fassent des coups. »

Bien que tous les services des Coyotes soient offerts sur une base volontaire, l’organisme accepte les dons pour se procurer de l’équipement pour offrir de meilleurs services comme des habits de sécurité et des appareils de communication. Cependant, l’organisme espère pouvoir aider plus d’organismes financièrement alors que l’organisme reçoit plus de dons. « Plus ça va aller, plus on va pouvoir aider d’autres organismes, affirme M Sarrazin. »

« S’il y a d’autres membres qui veulent s’ajouter pour grandir notre organisme, on est ouvert, explique M Sarrazin. »