le Lundi 26 septembre 2022
le Mercredi 10 août 2022 17:28 Vision (Clarence-Rockland)

Francis Drouin, le plus jeune président de l’APF

Francis Drouin, MP de Glengarry-Prescott-Russell, a récemment été nommé président de l'Assemblée Parlementaire de la Francophonie (APF), une organisation axée sur la promotion des intérêts, des droits et des institutions démocratiques des peuples francophones.  — photo fournie
Francis Drouin, MP de Glengarry-Prescott-Russell, a récemment été nommé président de l'Assemblée Parlementaire de la Francophonie (APF), une organisation axée sur la promotion des intérêts, des droits et des institutions démocratiques des peuples francophones.
photo fournie
Le député de Glengarry-Prescott-Russell Francis Drouin a récemment été élu président de l'Assemblée parlementaire de la Francophonie (APF), ce qui fait de lui le plus jeune président de l'histoire de l'organisation.

Drouin est un membre actif de l’APF depuis sept ans, une organisation qui réunit les gouvernements des pays francophones pour promouvoir la langue française à l’échelle internationale, renforcer les liens entre les parlements de la Francophonie et promouvoir la démocratie et l’État de droit au sein de la communauté francophone.

En tant que plus jeune président de l’APF, M. Drouin espère se concentrer sur le rétablissement de la confiance des jeunes dans les institutions démocratiques au sein de la Francophonie.

« Dans les 91 pays membres, les jeunes sont désillusionnés, principalement en raison de beaucoup de désinformation et d’informations erronées, a déclaré M. Drouin. Nous avons des jeunes qui soutiennent les coups d’état parce qu’ils perdent la foi dans les institutions démocratiques. »

Drouin a l’espoir de pouvoir rétablir la confiance dans ces institutions, en mettant en avant le Canada comme un exemple de transferts de pouvoir pacifiques. Pour M. Drouin, sa relative jeunesse lui permettra d’avoir une perspective sur la façon dont les jeunes interagissent avec leur monde – souvent par le biais d’une plateforme numérique ou virtuelle – et de mettre à jour les institutions afin qu’elles puissent mieux s’adapter et s’engager auprès des jeunes.

La sécurité alimentaire étant une préoccupation majeure du l’APF, M. Drouin considère les prouesses agricoles de sa circonscription comme une source importante de connaissances et d’exportations. En retour, le potentiel de nouvelles possibilités d’exportation est dans un coin de sa tête alors qu’il se réjouit de son nouveau poste.